Le nombre d’emplois évolue positivement. Selon l’Office National de sécurité Sociale (ONSS), 46.800 emplois ont été créés en Belgique en 2018, dont près de 43.000 dans le secteur privé. En 2017, 42.000 emplois ont vu le jour. En outre, le compte formation, adopté dernièrement, aide les demandeurs d’emploi à trouver un travail.

82% de temps plein

Les emplois ne sont pas précaires. Les chiffres précédents concernent le nombre d’équivalents temps plein. 82% de ces emplois sont des temps plein et les 18% restants se répartissent sur plusieurs emplois à temps partiel.

En outre, la quasi totalité des emplois (43.000) en 2018 viennent du secteur privé.

Un taux d’emploi à 70%

Au cours de ces 20 dernières années, il n’y a jamais eu autant de personnes au travail. Pour la première fois, sept personnes âgées entre 20 et 64 ans sur dix sont au travail. Le taux d’emploi est de 70%.

Ces résultats proviennent de la diminution des charges pour les employeurs. Grâce au Gouvernement de Charles Michel, les cotisations de sécurité sociale pour les employeurs sont passées de 32,4% à 25%. En diminuant ces charges, l’employeur peut recruter davantage.

Compte formation: aider les demandeurs d’emploi

Le Gouvernement de Charles Michel veut poursuivre les efforts en matière de création d’emplois. Adopté dernièrement, le compte formation aide les demandeurs d’emploi. Il permet de convertir la prime de licenciement d’un demandeur d’emploi en un budget formation exonéré de cotisations sociales et d’impôts.

Grâce à cette mesure, les travailleurs peuvent plus facilement accéder aux emplois à pourvoir. En outre, les chances pour les entreprises de se développer augmentent.

 

Pour le MR, le projet libéral est un projet politique et économique, au service de celles et ceux qui travaillent, qui veulent travailler et qui ont travaillé. Un projet au service de celles et ceux qui, dans leur métier, quel qu’il soit, donnent le meilleur d’eux-mêmes : ils montrent leur sens des responsabilités, leur goût du travail bien fait, leur recherche de l’excellence. Le libéralisme engagé soutient ces travailleurs et cherche à valoriser l’effort réalisé.

Ceci pourrait vous intéresser: