Semaine de la Mobilité : Le Smart Mobility Call des Ministres F. Bellot et A. De Croo accorde 4 millions d’euros à 15 projets misant sur la mobilité intelligente.

Grâce aux fonds dégagés dans le cadre du tout premier Smart Mobility Call, 15 projets misant sur la mobilité intelligente pourront voir le jour. C’est ce qu’annoncent le ministre de l’Agenda numérique Alexander De Croo et le ministre de la Mobilité François Bellot à l’occasion de la Semaine de la Mobilité, qui se déroule actuellement. Ensemble, ils ont débloqué un montant de quatre millions d’euros dans le cadre de Smart Mobility Call pour des projets qui planchent sur des solutions de mobilité intelligentes et innovantes.

 

Au total, 137 projets de mobilité intelligente ont été introduits dans le cadre du  Smart Mobility Call. L’analyse des projets a été effectuée par Deloitte. Enfin, un jury d’experts indépendant a procédé à la sélection des meilleurs projets. Les 15 projets sélectionnés portent sur différents domaines : routeplanners intelligents, initiatives open data et alternatives de mobilité durables.

 

Envisager la mobilité d’une manière différente

Selon les ministres De Croo et Bellot, le succès de l’appel à projets confirme la nécessité d’envisager les solutions de mobilité différemment. Il est possible de faire nettement mieux en matière de mobilité dans notre pays et des solutions innovantes peuvent y contribuer.

François Bellot, ministre de Mobilité : « Le succès de ce premier Call témoigne d’une forte attente de la part du secteur pour soutenir des projets couplant la mobilité et les nouvelles technologies. Il s’agit pour le Gouvernement fédéral d’encourager un maximum ce type d’initiatives qui permettront de fournir à terme de véritables solutions de mobilité. »

Alexander De Croo, ministre de l’Agenda numérique : « Je me réjouis sincèrement du résultat de ce premier Smart Mobility Call. Le nombre de réactions est incroyablement élevé. Les entreprises et startups belges débordent manifestement d’ambition. Quinze projets forts peuvent à présent se lancer. J’ai hâte de voir sur quel résultat final ils vont déboucher. »

 

Smart Mobility Belgium – Les quinze projets retenus

4 routeplanners multimodaux (avec ou sans possibilité de paiement)

  • Intermodal Routeplanner en open source – Open knowledge Belgium : mise à disposition pour tous d’un routeplanner multimodal en open source (basé sur iRail – Pieter Colpaert – qui ne faisait que la SNCB). Ce type d’API peut être intégré dans n’importe quel site ou autre app.
  • Interoperable Multimodal Route Manager – TEC : la société Nextride sera chargée de faire évoluer sa plateforme pour intégrer toutes les données en temps réels et statiques des 4 opérateurs de transport. Celle-ci pourra être intégrée chez chaque opérateur de transport. On aura donc un Route manager interopérable entre les 4 opérateurs de transport public.
  • Pikaway – Lab Box : Pikaway est un routeplanner intégrant en une application toutes les formes de mobilité, il permettra également de payer pour les différents modes de transports pour un voyage end-to-end. Le système pourra également facturer les différents modes selon le plan salarial de l’entreprise (budget mobilité, plan cafeteria,…).
  • My Shift ! – KBC : intégration de l’application Olympus, développement d’un lien de paiement avec l’application KBC, intégration des données de Be-Mobile pour le routeplanning. Résultat : un package complet fourni par Olympus qui permet de gérer et financer ses trajets quotidiens ou occasionnels. La communauté de 1 million d’utilisateurs a convaincu le jury de l’impact potentiel important sur la mobilité.

3 projets de création et de visualisation d’open data

  • CoCo (Crowd Counting) – Transport & Mobility Leuven : création de 5 réseaux de 20 capteurs pouvant collecter et diffuser en open data les données de mobilité récoltées par une app directement par le citoyen. Tout le système API sera ouvert (réutilisable) à tous ceux qui le souhaitent (hors coût des capteurs). Solution facile et sociale pour produire des données open data, de qualité, mises à jour…
  • Open data Mobility Dashboard – Waylay NV : partant du principe que les données open data sont sous-utilisées, le projet consiste à rendre facilement consultables et visibles toutes les (open) datas récoltées selon toute une série de critères définis par le donneur d’ordre (places de parking disponibles par endroit, info trafic real time, sur les grands axes, info Transport en Commun,…). Dans le cadre du projet, un dashboard sera créé pour Brussels Airport, le Port D’Anvers, et la Région Bruxelles-Capitale sur le modèle du dashboard créé à Gand.
  • Open Velopark Platform Belgium – VVSG/Fietsberaad : création d’une plateforme intégrant toutes les données de parking disponibles pour les vélos (électriques). Objectif : garantir aux usagers vélo qu’un parking est disponible sur le lieu de destination pour favoriser le modal shift. Sur la même idée qu’un projet mené au Pays-Bas, les associations cyclistes de tout le pays, associées à la société IMEC, proposent de relever et publier toutes les données de parking en Belgique (possibilité d’intégrer ces informations sur les sites de chaque autorité publique).

8 projets visant les modes durables et/ou innovants

  • The Bike to Work 2022 Project – Fietsersbond : création d’une application et site web pour aider/encourager les employés à effectuer leurs déplacements à vélo pour se rendre au travail. A l’aide d’incentives, de campagne marketing, mais aussi d’open data, le projet prévoit de donner toutes les informations nécessaires pour aider les employés à opérer un modal shift.
  • Transport par drone de matériel médical entre hôpitaux – Helicus : le projet veut promouvoir un transport vert et durable par drone, en commençant par du transport médical (intérêt d’être livré à temps et de façon prévisible pour sauver des vies). Le projet sera composé de vols tests sur terrain privé mais aussi en condition réelle dans 10 corridors entre hôpitaux.
  • Mise en production du projet Flowbikes :  le projet vise à promouvoir le trajet domicile-école à vélo pour les adolescents, en digitalisant tout le trajet (capteurs sur les cyclistes,…) et l’ensemble de l’environnement (incentives, programme éducatif,…).
  • Troty scrl : service de trottinettes partagées en libre-service avec pour objectif d’améliorer la mobilité douce en centre-ville.
  • Hytchers –Hytchers : le projet est une solution de mobilité qui consiste en un système de livraison collaboratif. L’app fait le lien entre l’adresse de livraison, les lieux de livraison tiers et les livreurs afin d’éviter des trajets inutiles. Un détour maximal de 6 minutes du trajet initial est prévu. L’objectif est de désengorger les accès chargés en décentralisant les lieux de livraison.
  • MOBIT Smart lock for bike sharing interface with MOBIB Card : le but du projet est de fournir une solution de mobilité pour le last mile (vélo en libre partage) en lien avec le transport public, en intégrant la réservation de vélo au sein de la carte Mobib et via une app qui localise le vélo le plus proche.
  • Mobility Optimizing Platform for Businesses – Locus Service : développement d’un outil à disposition des entreprises dans lequel celles-ci peuvent charger toutes les données disponibles de leurs employés pour calculer et visualiser toutes leurs informations de mobilité. En retour, la plateforme donne des informations à l’entreprise afin que celle-ci puisse saisir de nouvelles opportunités pour un modal split/shift et des recommandations pour composer une politique de mobilité sur mesure pour ses employés.
  • Naarjob.be – Nazka Maps bvba : création d’un outil de cartographie pour les demandeurs d’emploi afin de les aider à choisir le mode de transport disponible pour se rendre sur le lieu de l’offre d’emploi.

 

Si vous êtes intéressé par un ou plusieurs projets concrets, veuillez prendre contact avec Tom Roel (Deloitte) au +32 477 96 79 83