Cinq ans après sa disparition, le MR rend hommage à cette grande libérale qu’était Véronique Cornet. De Députée fédérale et wallonne, à Vice-présidente du Parlement wallon sans oublier ses mayorats à la commune de Montigny-le-Tilleul, Véronique a indéniablement marqué la vie politique par son investissement, son dynamisme et sa ténacité.

Elle s’est battue pour le développement de Charleroi et s’est investie dans des matières comme les pouvoirs locaux, l’aménagement du territoire, l’emploi ou la bonne gouvernance. En tant que bourgmestre, Véronique était très fière de ses réalisations, parmi lesquelles le nouvel hôtel de ville de la commune.

Véronique était une femme estimée par de nombreux élus, tous partis confondus. La politique, elle la pratiquait « avec ses tripes », comme elle aimait le dire. Aujourd’hui encore, elle laisse un grand vide auprès de ses anciens collègues et proches.

En hommage à Véronique, ses proches ont mis sur pied la « Fondation Véronique Cornet ». Présidée par Pierre-Yves Jeholet, celle-ci mène des actions dans le but de récolter des fonds pour soutenir la recherche scientifique ainsi que les projets de lutte contre le cancer.