A la UneCommuniqués

Sabine Laruelle, première femme missionnaire royale

Par 19 février 2020 Pas de commentaire

Le Mouvement Réformateur souhaite le plus grand succès à Sabine Laruelle comme missionnaire royale, en duo avec Patrick Dewael. Ce faisant, elle devient la première femme de l’histoire à qui le Palais confie une mission dans un processus de formation de gouvernement en Belgique.

 

Après Sophie Wilmès qui a été la première femme de l’Histoire de notre pays à prendre les rênes d’un gouvernement fédéral, le Mouvement Réformateur témoigne de sa fierté quant à cette nouvelle nomination et confirme ainsi son ambition pour la place des femmes en politique.

 

Le Mouvement Réformateur travaillera de manière constructive avec les deux nouveaux informateurs royaux tous les deux issus de la famille libérale et appelle à la constitution rapide d’un gouvernement fédéral stable le plus rapidement possible.

 

Par le biais de son président, Georges-Louis Bouchez, le Mouvement Réformateur rappelle sa volonté de travailler à une solution stable et forte pour le Pays. « Notre volonté première est de maintenir la Belgique sur les voies de la modernité et de la prospérité pour tous. C’est pourquoi j’appelle à la prise de responsabilité de chacune et chacun afin de pouvoir entamer au plus vite des négociations pour la formation d’un gouvernement de plein exercice » explique le président du Mouvement Réformateur. « Pour cela, il convient de restaurer la confiance entre les partenaires. Son parcours, ses qualités personnelles, sa franchise et la confiance qu’elle inspire font de Sabine Laruelle la personne adéquate pour cette mission qui pourra également s’appuyer sur l’expérience et tout le poids politique de Patrick Dewael».  

 

Le Mouvement Réformateur en profite pour remercier à nouveau Koen Geens pour son travail en tant que précédent informateur.