Les trois présidents de partis gouvernementaux Egbert Lachaert (Open VLD), Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V) se sont rencontrés ce matin.

Après des délibérations approfondies et respectueuses, les trois négociateurs ont décidé en outre avec toute leur force de mettre toute leur énergie politique dans la politique de relance et de reconstruction du pays après cette crise corona.

Ce faisant, la priorité est donnée à deux aspects : celui de créer un gouvernement fédéral à part entière avec une majorité à la Chambre, et celle de l’élaboration d’une politique de relance économique forte et vigoureuse, avec les interventions et les réformes sociales nécessaires. Tout autre question sera discutée au cours des négociations et ceci dans le respect mutuel de chaque position.

La délimitation de l’accord de coalition abordera plusieurs questions, dont celle des dossiers éthiques : « pour éviter les discussions sur les votes au Parlement, il est dans l’intérêt de tous les partis d’avoir un gouvernement le plus tôt possible. Ceci assurera la stabilité de notre pays et des institutions », ont déclaré les présidents.