Valérie De Bue, Ministre wallonne du Tourisme et du Patrimoine, s’est exprimée ce matin sur les ondes de Bel RTL. Elle abordé la souffrance du secteur touristique et l’avenir du tourisme wallon.

Valérie De Bue commence par souligner les difficultés du secteur du tourisme suite à la crise sanitaire. En effet, il faut compter près de 300 millions d’euros de pertes de chiffre d’affaire depuis le début du mois de mars, pour le secteur touristique uniquement. Pour l’ensemble des activités liées au tourisme, nous sommes aujourd’hui à plus d’un milliard d’euros de pertes.

Heureusement, une série d’activités a déjà pu reprendre. C’est le cas des musées, des sites naturels, des abbayes, des demeures historiques et des parcs animaliers. Valérie De Bue estime que 60% du secteur a pu rouvrir ses portes. Attention toutefois que cette réouverture se fait dans le respect de protocoles sanitaires stricts. Le secteur reprend dès lors une partie de son activité mais deux besoins subsistent. Celui d’un soutien rapide et d’une relance sectorielle.

C’est pourquoi le Gouvernement wallon débloque une enveloppe de 6,5 millions d’euros de soutien. 3 millions d’euros de cette somme permettront aux attractions et hébergements touristiques de faire face aux mesures sanitaires. Très concrètement, il aidera au contingentement ou à l’achat de gel hydroalcoolique par exemple. Au-delà de cette aide, un plan de relance suivra. Celui-ci s’inscrira notamment dans le cadre de Get Up Wallonia et sera élaboré mains dans la main avec le niveau fédéral.

D’autres mesures de soutien existent pour les attractions touristiques et le tourisme social. Ces secteurs ont des spécificités et n’ont pas spécialement été éligibles aux aides économiques. L’enjeu est d’aider le secteur à se maintenir par rapport à la crise. Cela passe par l’aide aux frais liés au maintien des infrastructures notamment. Certains ont par exemple dû nourrir des animaux ou repeindre leurs locaux.

Valérie De Bue souhaite dès lors que le Conseil national de sécurité du 3 juin 2020 annonce des perspectives claires pour le reste du secteur. La Ministre du Tourisme nous apprend que le déconfinement a été travaillé et discuté avec le secteur. Ce dernier se dit aujourd’hui prêt et mobilisé pour ouvrir le plus vite possible, en respectant les protocoles stricts.

Ces protocoles impliquent spécifiquement une gestion de la foule et une limitation du temps de visite. De plus, les personnes n’habitant pas sous le même toit devront respecter les règles de distanciation sociale. Valérie De Bue conclut sur ce point que nous devrons tous nous adapter.

Destination Wallonie, tout pour s’évader

La Ministre du Tourisme annonce que la relance du secteur touristique passera également par une campagne de sensibilisation : Destination Wallonie, tout pour s’évader.

Cette campagne aura pour but de montrer les atouts du tourisme wallon. L’objectif est dès lors de montrer aux Belges qu’il est possible de passer de belles vacances en Wallonie. Cet objectif se matérialise au-travers du slogan « Changer d’air ».

Toutes les informations sur le tourisme en Wallonie se trouvent sur ce site : https://www.tourismewallonie.be