Communiqués

Interdiction de la publicité pour le tabac : du temps d’adaptation pour les libraires

Par 5 février 2020 Pas de commentaire

La proposition de loi visant l’interdiction de la publicité des produits de tabac pour le public des librairies a été adoptée ce mardi 4 février.

La Députée fédérale Caroline Taquin rappelle que « Le MR est très clair à ce sujet. Notre programme en matière de Santé publique précise qu’il faut continuer à tout faire pour réduire la consommation de tabac et cela, effectivement, passe par la réduction de la visibilité des produits du tabac, c’est d’ailleurs pour cela que nous avons adopté le paquet neutre, sous l’ancienne législature. »

Amendement MR pour donner du temps aux libraires

Cependant, le groupe MR est sensible aux craintes du secteur et a donc déposé un amendement (adopté à une large majorité) qui permet de postposer l’entrée en vigueur de la loi au 1er janvier 2021.

« On reproche beaucoup trop souvent aux responsables politiques d’adopter des lois soit impraticables, soit déconnectées de la réalité de terrain. C’est pour cette raison que j’ai demandé, au début de nos travaux en commission, de solliciter l’avis des fédérations des libraires,» expose Caroline Taquin.

« On sait que c’est un secteur qui souffre beaucoup alors que leur rôle social et de vente de proximité est important. Le Ministre des Indépendants, Denis Ducarme, a d’ailleurs plaidé pour entendre les besoins des libraires. On parle ici notamment d’enlèvement d’enseignes, de logos sur des façades et des modifications d’installations dans leurs locaux. Il faut laisser aux libraires le temps d’aménager leurs commerces. Nous sommes soucieux de préserver l’équilibre entre la lutte contre la consommation du tabac et la situation financière des libraires. »