Communiqués

Décès de Jean-Jo Delférière

Le Président du MR, Georges-Louis Bouchez, a appris avec beaucoup de tristesse le décès de Jean-Jo Delférière, emporté par la maladie qu’il combattait depuis maintenant deux ans.

Cheville ouvrière du Mouvement Réformateur en Hainaut, le Président du MR tient à saluer la mémoire d’un homme de l’ombre d’un indéfectible investissement : « il était de ceux sans qui un grand mouvement démocratique comme le MR ne pourrait fonctionner ».

Amoureux de son parti, il a été de tous les combats dans le sillage des plus grandes personnalités libérales hennuyères et a assumé avec vivacité et intelligence plusieurs fonctions internes essentielles à la vie de notre parti pour lequel il s’est dévoué corps et âme.

 « Notre famille politique perd un homme de qualité qui s’est toujours investi avec un désintérêt personnel pour faire progresser les autres. Son franc-parler et son amour des bons mots nous manqueront terriblement. J’adresse mes plus sincères condoléances à son épouse, à sa fille Valérie, à ses petits-enfants qu’il aimait tant ainsi qu’à toute sa famille proche et à ses nombreux amis libéraux qui le pleurent » déclare encore Georges-Louis Bouchez.