Communiqués

David Clarinval met cinq masques en tissu supplémentaires à la disposition de chaque fonctionnaire fédéral

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, chaque fonctionnaire fédéral recevra cinq masques en tissu supplémentaires annonce le vice-Premier ministre et ministre de la Fonction publique, David Clarinval. Ces masques s’ajoutent à ceux déjà distribués en mai dernier. Leur mise à disposition est prévue pour la fin de ce mois de septembre.

Le coronavirus est toujours présent en Belgique et le port d’un masque est obligatoire en de nombreux endroits. C’est notamment le cas dans les transports en commun ainsi que dans les bâtiments publics. Le masque est également recommandé lorsque la distanciation sociale ne peut être respectée. Pour les membres du personnel de l’Etat, si le télétravail n’est pas possible et qu’ils s’approchent à moins d’un mètre et demi de leurs collègues ou d’autres citoyens, porter un masque est également indispensable.

C’est dans ce cadre qu’en mai dernier, un premier stock de masques en tissu avait déjà été distribué à tous les agents de l’Etat, à raison de cinq par personne. Comme il est recommandé de les laver fréquemment, le ministre souhaite que les fonctionnaires disposent d’un nombre suffisant de tels masques afin de faire face à leurs besoins quotidiens de même qu’à leur usure normale. Il a donc décidé d’en distribuer cinq supplémentaires par agent de l’Etat.

Cette décision a été prise en concertation avec les directions des différents SPF. Ils seront diffusés au sein des SPF et organismes concernés, d’une part, et de la Défense, d’autre part. Leur distribution est prévue pour la fin du mois de septembre. Ces masques – qui représentent 900.000 pièces au total – sont déjà stockés en Belgique. Ils font partie du lot de 18 millions de pièces dont l’achat avait été organisé par la Défense.

« En tant qu’employeur, il est de la responsabilité de l’Etat de fournir des masques à ses travailleurs afin qu’ils puissent exécuter leurs tâches et se déplacer en toute sécurité », explique le ministre Clarinval. « La crise n’est malheureusement pas encore derrière nous, et nous devons apprendre à continuer à vivre avec le virus dans les prochains mois. Le port du masque est devenu un élément familier de notre vie quotidienne. C’est pourquoi je suis heureux d’annoncer que chaque fonctionnaire fédéral recevra cinq masques supplémentaires pour assurer sa sécurité et celle de ses collègues. »