Le nombre de patients testés positivement au Covid-19 a poursuivi sa croissance ces derniers jours et ce, malgré les mesures de précaution et d’hygiène déjà mises en place dans notre pays. Cette évolution du virus est semblable à celle de plusieurs pays européens.

552 cas sont recensés sur notre territoire en date du 13 mars 2020, 3 cas de décès et une guérison ont été rapportés.

Des mesures additionnelles seront d’application dès ce vendredi 13 mars à minuit jusqu’au 3 avril prochain. Celles-ci visent un renforcement des mesures de « social distancing » afin d’endiguer la propagation de l’épidémie, de protéger les publics à risque et de préserver la qualité d’accueil et de traitement des hôpitaux.

Informations utiles

Etat de la situation

Suite aux derniers développements, le Conseil National de Sécurité (CNS) s’est réuni ce jeudi 12 mars à la demande de la Première Ministre, Sophie Wilmes, et en concertation avec les Ministres-Présidents. Cette réunion du CNS a eu lieu dans la foulée de réunions des groupes d’experts du Risk Assessment Group et du Risk Management Group.

Afin d’endiguer la propagation de l’épidémie, de couper la chaine de transmission et de préserver la santé publique, il a été décidé de :

  • Maintenir la phase 2 ;
  • Passer en « phase fédérale » de gestion de crise afin d’assurer une meilleure coordination et information ;
  • Adopter de nouvelles mesures de distanciation sociale dignes d’une phase 3 afin d’éviter précisément de passer à une situation de phase 3.

Ces mesures sont d’application sur l’ensemble du territoire national et sont d’application à partir du vendredi 13 mars minuit jusqu’au 3 avril inclus. La législation relative à la planification d’urgence et la gestion de crise s’applique ici directement et s’impose aux communes qui ne doivent donc pas adopter d’arrêtés ou d’ordonnances pour les faire appliquer.

Objectifs visés par les mesures

  • Stopper la chaine de la transmission et de la propagation de l’épidémie ;
  • Protéger les publics à risque: personnes âgées, personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires ou respiratoires,  d’un cancer, de diabète, d’hypertension, etc. ;
  • Préserver le personnel soignant et la capacité d’accueil dans les hôpitaux: malgré un nombre de lits importants, il est essentiel de préserver les services de nos hôpitaux afin d’éviter une saturation de la capacité d’accueil et de traitement.

 Mesures additionnelles et explications

  • Suspension des leçons dans les écoles maternelles, primaires et secondaires:
    • Une garde des enfants de moins de 14 ans (au minimum) sera organisée au moins pour les enfants du personnel médical et de soins de santé et des départements d’autorité (sécurité publique). Pour les enfants dont il n’est pas possible d’assurer une garde autre que par les personnes âgées, une solution d’accueil sera également proposée par les écoles ;
    • Les enfants constituent le public le plus à risque de transmettre la maladie. Si les plus jeunes sont moins touchés et qu’ils développent des formes du virus avec peu de symptômes, ceux-ci n’en restent pas moins contagieux ;
    • Les instituteurs et professeurs ne sont, quant à eux, pas écartés (excepté pour les personnes à risque et/ou qui présentent des symptômes). Ceux-ci devront être présents afin d’assurer l’accueil. Toutefois, les modalités de présence et d’organisation seront définies localement selon les besoins.
  • Maintien de l’ouverture et de l’accueil dans les crèches:
    • Le SPF Santé publique rappelle que les structures d’accueil de la petite enfance sont des établissements où les règles d’hygiène sont les plus strictes. Le risque de contagion est plus réduit dans les crèches que dans les écoles. Le SPF Santé publique rappelle également que si les enfants peuvent transmettre l’épidémie, ils constituent un groupe moins à risque de développer les symptômes.
  • Développement des cours à distance dans les hautes écoles et universités :
    • Ces établissements ne sont donc pas fermés mais les cours en auditoires et travaux pratiques sont suspendus ;
    • Il leur est recommandé de mettre en place des alternatives aux cours traditionnels tels que les cours à distance. Le personnel non académique et les professeurs sont invités à se rendre au travail comme d’habitude ou à pratiquer le télétravail.
  • Annulation des activités récréatives :
    • Toute festivité privée ou publique est interdite: carnavals, compétitions sportives, bals de rhéto, plaines de jeux, piscine, les cérémonies religieuses en dehors de la stricte intimité, les activités des mouvements de jeunesse, joggings organisés, etc. Les musées sont fermés ;
    • Sont admis: les rassemblements en petits comités et dans la stricte intimité : funérailles, fêtes d’anniversaire, soirées entre amis, etc. Les autorités en appellent au bon sens de chacun dans le cadre de ces événements privés, en respectant les règles d’hygiène et en limitant les contacts ;
    • Point particulier, les mariages: les mariages civils sont, pour le moment, maintenus tout en limitant fortement le nombre d’invités. Nous vous conseillons de prendre contact avec votre administration communale concernant les modalités d’organisation des cérémonies civiles. En ce qui concerne les fêtes de mariage dépassant le cadre strict de l’intimité familiale en petit comité, au vu du nombre de personnes rassemblées en un même lieu, celles-ci devront être postposées.
  • Fermeture des discothèques, cafés et restaurants :
    • Les hôtels restent ouverts sauf leur éventuel restaurant ;
    • Pour la restauration, seuls les livraisons, le drive-in et les services traiteurs sont permis. Les salles de restaurants, de friteries, de snacks, etc. doivent donc être fermées. Les fritkots à emporter, par exemple, peuvent donc bien rester ouverts tandis qu’il est toujours possible de commander une pizza ou un plat à emporter dans un restaurant. En cas de file, les règles de distanciation doivent être respectées.
  • Ouverture normale des magasins d’alimentation et des pharmacies (semaine et weekend) ;
  • Ouverture permise des commerces et des centres commerciaux en semaine ; fermeture obligatoire le weekend ;
    • Les centres commerciaux, les magasins de vêtements, etc. seront fermés les week-ends. En résumé, seuls les magasins d’alimentation et les pharmacies sont ouverts le week-end. Les salons de coiffure et centres esthétiques peuvent ouvrir pendant la semaine et uniquement sur rendez-vous. Ils ferment pendant le week-end.
  • Les marchés peuvent se tenir normalement, en prévoyant cependant davantage de distance entre les camions et stands. Le week-end, seules les échoppes alimentaires sont autorisées ;
  • Maintien du travail et renforcement du télétravail ;
    • La continuité des services doit être maintenue. Néanmoins, il est recommandé aux entreprises et aux services publics de favoriser, dans la mesure du possible, le télétravail ainsi que l’organisation « décalée » des horaires afin d’éviter de congestionner les transports en commun.
  • Circulation normale des transports en commun mais seuls les déplacements indispensables sont recommandés;
    • Il est recommandé de privilégier la marche et le vélo pour les courtes distances et, dans la mesure du possible, de différer les déplacements pour éviter les heures de pointe.
  • Limitation des voyages à l’étranger :
    • Les frontières se ferment progressivement et 8 pays sont actuellement interdits aux Belges dont les Etats-Unis ;
    • L’accès aux pays frontaliers reste ouvert ;
    • Des contrôles renforcés ou une mise en quarantaine à l’arrivée des voyageurs sont appliqués par certains pays ;
    • Pour toute information sur les voyages à l’étranger, consultez  https://economie.fgov.be/.

 Rappel des principes d’hygiène et de précaution

  1. Lavez-vous régulièrement les mains ;
  2. Utilisez toujours des mouchoirs en papier. Un mouchoir ne s’utilise qu’une fois. Jetez-les ensuite dans une poubelle fermée ;
  3. Si vous n’avez pas de mouchoir à portée de main, éternuez ou toussez dans le pli du coude ;
  4. Restez à la maison si vous êtes malade ;
  5. Pour toute autre information : consultez https://www.info-coronavirus.be/fr/.