Attendu depuis plusieurs jours, le Comité de concertation s’est réuni ce vendredi 4 juin au Palais d’Egmont à Bruxelles dès 14 heures. A l’aube de l’été, de nombreuses mesures étaient attendues notamment concernant les vacances, les événements de masse ou encore l’Horeca. Les autorités sanitaires et politiques ont tranché, voici les nouvelles mesures.

Les chiffres continuent leur baisse

Selon les chiffres de l’Institut de Santé publique Sciensano, entre le 25 et le 31 mai, 1875 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été dépistées en moyenne par jour, ce qui signifie une baisse de 8% par rapport à la semaine précédente.

Sur cette même période, près de 47 000 tests ont été effectués quotidiennement dans notre pays.

Concernant les hospitalisations, elles étaient au nombre de 78 entre le 28 mai et le 2 juin, soit une baisse de 24% en comparaison à la semaine précédente.

Enfin, les chiffres liés à la vaccination ne font qu’augmenter, faisant d’ailleurs de la Belgique un bon élève en la matière. Chez nous, 4.800.457 personnes ont reçu une première dose du vaccin en Belgique, soit 52,1% de la population adulte. 2.270.506 personnes ont déjà reçu une seconde dose soit 24,6% des adultes.

Nouveaux assouplissements

La conférence de presse a débuté a 18h15 et voici ce qui a été annoncé :

Voyages à partir du 1er juillet

  • Le dispositif actuel relatif aux retours de zones vertes et oranges ne change pas (pas de test ni de quarantaine notamment)
  • Les voyages dans des pays en dehors de la zone EU restent fortement déconseillés
  • Les règles des 48 heures est maintenue. C’est à dire que tous les voyageurs qui viennent en Belgique et qui ont été à l’étranger pendant 48 heures maximum ou qui resteront en Belgique pendant 48 heures maximum, qu’ils aient ou non à remplir un Passenger Locator Form (PLF), ne doivent pas se soumettre à un test ou à la quarantaine.
  • Le critère de vaccination sera d’au moins deux doses plus deux semaines ou une vaccination complète sur les deux semaines complémentaires.
  • Le certificat de rétablissement a une durée de validité de 180 jours à compter de la date à laquelle un test PCR positif a été effectué.

Concernant les retours et ou arrivées de zones rouges pour les résidents belges

  • si vaccinés, certificat de rétablissement : dispense de test et quarantaine
  • si test, pas de quarantaine, mais un test PCR négatif effectué au plus tôt 72 heures avant l’arrivée sur le territoire belge ou au jour 1 ou jour 2 du retour, à savoir :
    • pour les plus de 16 ans : test PCR
    • pour les 6/12 – 16 ans : test salivaire en autotest
    • pour les moins de 6 ans : dispense de test

Retour de zones à très haut risque (avec variants)

  • Pour les résidents en Belgique et les Belges: quarantaine obligatoire de 10 jours et test PCR jour 1 et jour 7.

Test PCR

  • Une intervention de maximum 55 euros est prévue pour un test PCR pour :
    • le enfants et les jeunes entre 6 et 17 ans qui ne sont pas vaccinés
    • les ressortissants n’ayant pas encore été invités à la vaccination
    • les ressortissants n’ayant pas encore été vacciné entièrement mais qui ont reçu une invitation à une vaccination complète.

Avant chaque départ, il est conseillé de vérifier les règles applicables et propres aux différents pays.

Événements

  • Les événements de masse de maximum 75.000 participants seront à nouveau autorisés à partir du 13 août.
  • Pour participer à ces événements de masse, une vaccination complète est requise (double dose).
  • Les personnes qui n’auraient reçu qu’une seule dose de vaccin et présentes à des événements de plusieurs jours devront effectuer un test antigénique négatif. Celui-ci ne devra pas être effectué tous les jours mais bien tous les deux jours, en commençant au jour 1, dès l’arrivée
  • Si l’ensemble d’une bulle sociale est vaccinée, les gestes barrières en vigueur ne doivent plus être respectés. En revanche, si la bulle sociale est mixte (personnes vaccinées et non vaccinées), les gestes barrières doivent être maintenus.
  • Entre le 1er juillet et le 31 aout, une trentaine d’événements tests seront organisés avec dépistage avant et après ceux-ci. Ces événements tests seront autorisés notamment autour des thèmes suivants ; track et trace, qualité de l’air, gestion et comportement de foule, …

Horeca

  • Une heure de fermeture et d’ouverture uniforme pour l’ensemble du pays à l’intérieur et en extérieur, soit de 5h du matin à 23h30 dès le 9 juin.

10 tuyaux pour passer un été en toute sécurité

Le Comité de concertation a tenu à apporter, lors de cette conférence de presse, 10 conseils à promulguer auprès de la population dans le cadre d’un été en toute sécurité ;

  • Faites-vous vacciner. Plus nous le serons, plus nous serons en sécurité
  • Les gestes d’hygiènes : se laver les mains, suivre les gestes lorsque vous toussez ou éternuez
  • Malade ? Des symptômes ? Restez chez vous et contactez votre médecin
  • Faites-vous tester si vous n’êtes pas vacciné. Les autotests sont disponibles en pharmacie
  • Privilégiez le plein air, dehors c’est plus sûr
  • En petit comité, se tenir à 5 est plus sûr que se tenir à 50
  • Tous vaccinés ? Alors les masques peuvent tomber.
  • Aérez et ventilez vos intérieurs pour éviter la formation d’un nuage viral à l’intérieur
  • Gardez les distances si tout le monde n’a pas été vacciné
  • Même en voyage, pensez à la sécurité. Téléchargez le certificat Covid numérique, la Corona-app et informez vous sur les règles locales.

Le prochain Codeco aura lieu le 11 juin et portera entre autres sur d’autres assouplissements relatifs aux contacts sociaux et à l’Horeca à partir du 1er juillet.