Communiqués

Action commune socialiste : la clarification attendue !

Le président du MR Olivier Chastel prend acte de la campagne pour la protection sociale lancée par le PS, la FGTB et Solidaris.

La FGTB fait le choix de se porter au chevet du Parti Socialiste plutôt que de défendre la cause des travailleurs. Olivier Chastel voit dans cette attitude une clarification : Marc Goblet est bien le porte-parole d’Elio Di Rupo au sein du groupe des 10. Le président du MR s’interroge donc sur la volonté de la FGTB de jouer le jeu de la concertation sociale.

A nouveau, le Parti Socialiste et ceux qui se rangent à ses côtés ne parviennent à exister qu’à travers la caricature qu’ils dressent du gouvernement fédéral, en l’accusant « d’être le complice de la NVA dans la destruction de notre modèle social », alors que l’objectif du gouvernement  de Charles Michel est précisément la création d’emplois et la sauvegarde de notre système de sécurité sociale.