La ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles Valérie GLATIGNY a participé à une marche organisée dans le cadre du mois de sensibilisation au cancer du sein. Un double soutien puisque l’événement marquait aussi la reprise des marches Adeps.

L’initiative « Marche Rose » de Pink Ribbon se déroule pendant tout le mois d’octobre avec deux objectifs :  inciter les Belges à parcourir chaque jour au moins 10.000 pas entre le 1er et le 31 octobre, et les sensibiliser à la problématique du cancer du sein, notamment l’importance du dépistage.

A l’initiative de Valérie Glatigny, l’ADEPS organisait ce dimanche 10 octobre à Nivelles une marche de soutien. La nivelloise Valérie Debue, ministre wallonne du tourisme, était également présente. « Mon souhait est de soutenir les marches Points verts de l’Adeps qui ont pu reprendre, et attirer l’attention sur la prévention du cancer du sein, notamment l’importance du dépistage », a déclaré la ministre Glatigny.

Tout au long de l’année, chaque dimanche et jour férié, des marches balisées sont proposées par l’Adeps en une vingtaine de sites disséminés sur tout le territoire de la Wallonie et de Bruxelles.

« Cette marche fut l’occasion pour moi de soutenir l’initiative de Pink Ribbon et attirer ainsi l’attention sur la prévention du cancer du sein, notamment l’importance du dépistage. Je remercie aussi l’Adeps pour son soutien à l’initiative « Octobre rose » à travers cette marche « point vert ». » a déclaré Valérie Glatigny.