Le Mouvement Réformateur a obtenu la responsabilité de diriger l’ONE, en plus d’un administrateur déjà présent. Afin d’apporter un regard nouveau à la structure, le président du Mouvement Réformateur Georges-Louis Bouchez, en lien avec le Ministre-Président Pierre-Yves Jeholet,  ont décidé de désigner Monsieur Thierry Wimmer pour la première moitié d’un mandat de 5 ans.

Monsieur Wimmer est avocat et s’est illustré récemment dans le redressement financier, administratif et organisationnel du CHR de Verviers et a donc une parfaite compétence de gestion dans le secteur de l’aide aux personnes.

« Je suis particulièrement heureux de la confiance qui m’est témoignée par le Président du MR et par le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles », déclare Thierry Wimmer. « Durant la première partie de ce mandat, je souhaite mettre à profit mon expertise pour relever les défis majeurs du secteur de l’enfance, et notamment dans le cadre de la réforme de l’accueil de la petite enfance. En tandem avec notre administratrice Violaine Herbaux, et en étroite concertation avec le Gouvernement, j’entamerai cette mission dès le 22 janvier avec motivation et détermination. Je suis convaincu que le Conseil d’administration de l’ONE pourra s’inscrire dans la continuité du travail déjà entamé et mener à bien de nouvelles réformes ».

Pour la deuxième moitié du mandat, le Mouvement Réformateur a décidé de faire confiance à l’expertise de Violaine Herbaux. Madame Herbaux est administratrice sortante de l’ONE, conseillère en matière de santé et de petite enfance à la présidence du Mouvement Réformateur et échevine de l’enseignement et de la petite enfance à la commune de Silly. Son action de terrain et son engagement depuis plusieurs années dans ce domaine font d’elle une candidate de grande qualité pour le développement de l’ONE et la réforme de la petite enfance à venir.

« Je suis particulièrement heureuse de pouvoir poursuivre mon engagement en faveur de la petite enfance au sein de l’ONE. Ma fonction d’échevine me permet d’être au cœur des politiques de la santé et de la famille. L’accueil temps libre, la création de places d’accueil ou encore l’évolution de la vaccination sont autant d’enjeux qui retiendront notamment mon attention. Je suis d’autant plus ravie de pouvoir travailler aux côtés de Thierry Wimmer. Son expérience sera un véritable plus pour l’institution et le secteur » déclare Violaine Herbaux.