En séance plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), le député MR Philippe DODRIMONT a interpellé la Ministre des sports Valérie Glatigny (MR) quant à l’affectation du solde du Fonds d’urgence relatif au secteur sportif.

Si les nouvelles mesures sanitaires prises par le Fédéral auront un impact sur le monde sportif – tels que la fermeture des buvettes, la modification d’horaires ou la suppression d’activités -, le député MR se réjouit néanmoins des nouvelles mesures annoncées au niveau de la FWB.

Pour rappel, le gouvernement de la FWB avait alloué un budget de 4 millions d’euros en soutien au monde sportif particulièrement touché par la crise sanitaire, dont 1,8 million d’euros en faveur de quelques 500 clubs dont la viabilité était menacée. L’entièreté de ce Fonds n’avait pas encore été utilisée et la Ministre a dès lors annoncé de nouvelles mesures en faveur du monde sportif.

Ainsi 1,2 million d’euros sera alloué afin de lancer une seconde édition de « J’me bouge pour mon club ». Cette opération permet d’accorder 1.000€ à chaque club qui a fédéré autour de lui des personnes qui vont courir 1.000km pour soutenir leur club.

Pour Philippe DODRIMONT : « Ce projet est clairement une piste intéressante ! Outre que cette formule aide les clubs de taille réduite qui n’ont pas toujours la capacité administrative de rentrer des dossiers complexes, cela appelle également nos concitoyens à pratiquer le sport autrement. Ces mesures semblent bien adaptées à la situation actuelle compliquée. »

Par ailleurs, la Ministre a également annoncé une action de « blended learning », à savoir une formule d’enseignement des cadres sportifs, à la fois en présentiel et à distance.

En effet, 3.500 personnes n’ont pas pu suivre la formation pour devenir cadre sportif et, donc, donner toute la qualité requise pour notamment l’encadrement des jeunes.

Cette formation sera dispensée au Centre d’aide à la performance sportive.