En Commission de la Culture, le député MR Gaëtan VAN GOIDSENHOVEN interpellait la Ministre de la Culture Alda Gréoli (cdH) quant aux critiques adressées par la Ministre-Présidente de la Cocof Fadila Laanan (PS) à l’encontre des politiques culturelles menées par la Fédération Wallonie-Bruxelles, notamment en ce qui concerne la réorganisation des contrats-programmes. Et à entendre la réponse de Mme Gréoli, le moins que l’on puisse dire est que le courant ne passe pas entre les deux Ministres.

Dans sa réponse, Mme Gréoli s’est montrée très critique envers sa consoeur de la Cocof, Mme Laanan, à qui elle reproche notamment de se faire valoir aujourd’hui pour avoir réussi à dégager quelques millions, mais ne pas avoir fait preuve du même zèle pour tous les décrets d’avant 2014 comme la lecture publique ou les centres culturels.

Quant à la proposition de la Ministre Laanan de mettre en place un « Office Culture », Mme Gréoli dit ne rien en savoir, ne pas avoir été contactée en la matière et ajoute cela au catalogue des trop nombreuses déclarations sans lendemain… Ambiance !

« Clairement, le climat entre les Ministres Gréoli et Laanan est très compliqué et, malheureusement, cela ne présage rien de bon en termes de collaborations en faveur de politiques culturelles sur le territoire bruxellois ! Il est quand même regrettable qu’un député de l’opposition soit quasi la seule courroie de transmission entre deux Ministres inquiètes de marquer leur seul territoire », déplore le député MR Gaëtan VAN GOIDSENHOVEN.