Économie & Fiscalité

Réforme fiscale

Par 11 février 2015 Pas de commentaire

Pour une réforme fiscale qui augmente le pouvoir d’achat des bas et moyens salaires

Le président du MR Olivier Chastel réaffirme avec force sa volonté de diminuer les charges pesant sur le travail, spécialement sur les bas et les moyens salaires.

Le récent rapport de l’OCDE l’a encore rappelé : notre pays reste l’un de ceux dans le monde qui impose le plus lourdement le travail.

Dans ce contexte socio-économique, le MR tient à rappeler l’objectif de la future réforme fiscale : augmenter le pouvoir d’achat des travailleurs. « Cette réforme fiscale globale doit permettre de réduire la taxation très lourde pesant sur le travail, via une baisse des charges fiscales. Pour ce faire, les impôts indirects ne sont qu’une possibilité, au même titre que la taxation des revenus spéculatifs ou des comportements polluants », déclare Olivier Chastel.

Les différentes options permettant d’augmenter le salaire-poche des travailleurs feront l’objet d’une analyse au sein du gouvernement fédéral.

Pour le MR, l’efficacité des mesures doit primer sur les choix idéologiques. Il faut réformer la fiscalité pour protéger les emplois existants et en créer de nouveaux.