Ce jeudi 18 mars, un conseil d’administration extraordinaire de BSCA s’est tenu afin de prendre connaissance du plan stratégique et industriel ainsi que du Business Plan soumis à son approbation.

Le Ministre des aéroports wallons, Jean-Luc Crucke, se réjouit de l’unanimité qui s’est dégagée du Conseil d’administration de BSCA sur l’adoption d’un plan stratégique et industriel ainsi que du business plan à l’horizon 2025. Les besoins de financement s’élèvent à 40 millions d’euros.

L’accord permet de rencontrer la demande du Gouvernement wallon formulée le 1er octobre dernier.

Pour rappel, ce dernier chargeait le CA de l’aéroport de lui soumettre une projection des besoins financiers à court et moyen termes ainsi qu’un plan d’action à court terme garantissant la viabilité de l’activité et permettant d’atténuer les impacts de la crise sanitaire. Une stratégie à 10 ans était également sollicitée en vue d’assurer une activité commercialement, financièrement et socialement durable dans un contexte post-COVID.

Les actionnaires seront amenés dans les prochains jours à s’entendre et à prendre attitude sur les besoins de financement identifiés par la société. Les modalités du Plan ne pourront être officialisées qu’après l’aval des actionnaires et l’approbation du Gouvernement wallon.

Le Ministre a d’ores et déjà organisé une réunion de présentation ce vendredi 19 mars avec le Président du CA de l’aéroport, son CEO, les secrétaires permanents des organisations syndicales et Messieurs Samyn et Cloquet, représentants du groupe de travail wallon chargé de le conseiller.

La priorité sera bien entendu de rester attentif aux aspects sociaux, et plus spécifiquement à l’emploi, et environnementaux.