Bonne gouvernanceÉconomie & FiscalitéMobilité

Maintien du préavis de grève du Syndicat Autonome des Conducteurs de train

Par 23 mars 2015 Pas de commentaire

Jacqueline Galant juge irresponsable le comportement du syndicat autonome

La Ministre de la Mobilité Jacqueline Galant réagit avec colère et déception à l’annonce faite par le Syndicat Autonome des Conducteurs de train de maintenir son préavis de grève pour les 31 mars et 1er avril prochains.

Elle juge irresponsable le comportement du syndicat autonome, une association non reconnue mais autorisée qui ne bénéficie d’aucune dotation de la SNCB et qu’aucune convention syndicale ne lie à HR-Rail. Il est totalement disproportionné d’arrêter le travail et de paralyser ainsi à nouveau tout le pays pour un autre système de primes et une révision des barèmes.

« Le gouvernement travaille actuellement sur un plan de modernisation visant à faire de la SNCB une entreprise performante. Il y va de l’intérêt des travailleurs, des clients et des contribuables », selon la Ministre, qui pour ce faire agit en étroite collaboration avec les deux entreprises ferroviaires.

« Le SACT et HR Rail ont prévu des réunions. Les parties doivent continuer à se retrouver autour de la table. Je continue à dire que la seule solution passe par le dialogue », indique la Ministre. Elle appelle donc le syndicat et la SNCB à donner de nouveau toutes les chances à la concertation sociale.

Le SACT a formulé diverses demandes, pour un montant de 40 millions d’euros sur base annuelle.