Ce dimanche 18 avril, le MR a organisé une journée consacrée à l’esport et au gaming, agrémentée de rencontres et de débats. Importance et potentiel économiques, reconnaissance du statut des joueurs, protection des joueurs mineurs, cadre juridique et phénomène social. Tous ces aspects ont été abordés lors d’une diffusion numérique sur Facebook et Twitch.

Le gaming et en son sein l’esport sont devenus de véritables phénomènes de société. En effet le secteur représente 270 millions d’euro de chiffre d’affaires en Belgique et 150 milliards de dollars dans le monde. Au cours de l’année 2020, le secteur du gaming a progressé de 20%. Le MR souhaite que cet exceptionnel potentiel économique puisse profiter à la Belgique et que les amateurs et professionnels puissent s’épanouir dans pleinement dans notre pays. Un cadre efficace apportera plus de sécurité de croissance et d’emplois.

Le gaming est un phénomène social établi et très répandu. Un Belge sur deux le pratique. L’âge moyen des joueurs est de 37 ans.

Certains joueurs transforment leur passion en métier. L’esport en Belgique a besoin de plus d’encadrement : une reconnaissance du statut des joueurs, une protection des joueurs mineurs ou encore un véritable cadre juridique pour l’organisation des compétions.

Le MR travaille sur 3 axes majeurs pour booster le statut de haut niveau l’esport et le gaming dans notre pays :

  • Un statut fiscal et social pour les gamers, amateurs ou professionnels
  • Un tax shelter pour aider à la croissance de développeurs et d’éditeurs de jeux afin que nos talents puissent continuer à se développer dans notre pays
  • Un statut d’étudiant sportif pour les étudiants qui pratiquent l’esport afin qu’ils puissent combiner l’école et le gaming

Pour le MR, le soutien au secteur fait également partie de la relance économique post COVID. Ainsi le MR travaille pour que la stratégie de relance se concentre en particulier sur l’économie digitale, l’intelligence artificielle et le gaming afin de positionner notre pays en tête de secteurs à haut potentiel de croissance.

Il y a quelques semaines, le MR a organisé un Facebook Live sur cette discipline esportive. C’était l’occasion aussi de présenter son plan pour défendre les intérêts du secteur.

Franc succès puisque l’intérêt a été suscité auprès de 13 000 personnes. Le 10 avril, le premier tournoi FIFA en ligne du MR a eu lieu. Au total, 278 inscrits, 66 matchs et 400 buts.

“De nombreux jeunes et adultes sont passionnés par le jeu. C’est devenu un véritable phénomène de société que le politique ne peut nier. Certains franchissent même le pas vers l’e-sport professionnel. Nous voulons être attentifs à cette passion et à ce secteur, et nous travaillons à améliorer le cadre économique, juridique et sociétale”, déclare le président de MR Georges-Louis Bouchez en résumant cette journée spéciale esport.

Vous pouvez revoir cette journée via ces liens :

Débat “Un eldorado économique”

Débat “Un encadrement juridique”

Débat “Phénomène de société” 

Questions-réponses avec Shadoow, Emperatoor & Bazy

Finale du tournoi FIFA MR

Conclusion du Président du MR, Georges-Louis Bouchez 

Découvrez les articles de presse à ce sujet:

Sudpresse – La Belgique doit tirer profit du «gaming», plaide le MR

Echo – Le MR veut développer le secteur du “gaming”

 

Vous pouvez également trouver toutes les informations complémentaires via : mr.be/esport/


MR organiseerde speciale e-sport- en gaming-dag vol ontmoetingen en debatten

Zondag 18 april organiseerde de MR een speciale e-sport- en gaming-dag vol ontmoetingen de debatten. Economisch belang en potentieel, erkenning van het gamerstatuut, bescherming van minderjarige gamers, juridisch kader, maatschappelijk fenomeen. Al die facetten kwamen aan bod tijdens een digitale uitzending op Facebook en Twitch. 

De MR wil de e-sport- en gamingsector steunen en extra zichtbaarheid geven. De sector vertegenwoordigt 270 miljoen euro in België en 150 miljard dollar in de wereld. Het afgelopen jaar groeide hij 20%. Extra stimulansen kunnen meer zekerheid, groei en jobs opleveren.

Gaming is een breed verspreid maatschappijfenomeen. 1 Belg op 2 heeft het ooit al gedaan. De gemiddelde leeftijd van de gamers is 37 jaar.

Sommige gamers maken van hun passie hun beroep. E-sport in België heeft meer structuur nodig: erkenning van het gamerstatuut, bescherming van minderjarige gamers, echt juridisch kader.

De MR werkt aan 3 grote aspecten om e-sport en gaming in ons land een duw in de rug te geven:

  • Een fiscaal en sociaal statuut voor e-sporters
  • Een tax shelter voor de ontwikkeling van games, zodat onze talenten zich in ons land kunnen blijven ontwikkelen
  • Een topsportstatuut voor studenten die aan e-sport doen, zodat ze school en e-sport kunnen combineren.

Voor de MR maakt de steun aan de sector ook deel uit van de relance na de coronacrisis. Zo kunnen er extra investeringen naar gaming en e-sport gaan. Nieuwe technologie, digitalisering en artificiële intelligentie krijgen een alsmaar grotere plaats in onze samenleving.

Enkele weken geleden organiseerde de MR een Facebook Live over deze sporttak en over haar plan om de belangen van de e-sport-sector te verdedigen. Dat wekte bij 13.000 mensen interesse op. Op 10 april vond ook al het eerste online MR-FIFA-tornooi plaats, met 68 deelnemers, 66 matchen en 400 goals.

“Veel jongeren en volwassenen zijn gepassioneerd door gaming. Sommigen zetten zelfs de stap naar de professionele e-sport. We besteden graag aandacht aan deze passie en sector en we proberen in te spelen op alle mogelijke vragen en verbeteringen: economisch, juridisch en politiek”, vat MR-voorzitter Georges-Louis Bouchez het opzet van de dag samen.

U kunt de dag herbekijken via deze links:

Economisch debat

Juridisch debat 

Vraag & antwoord met Shadoow, Emperatoor & Bazy

Finale van MR FIFA-tornooi

Slottoespraak van MR-voorzitter Georges-Louis Bouchez 

Pers:

Lees hier het artikel in Het Laatste Nieuws Sport

Lees hier het artikel op HLN.be

 

Alle bijkomende informatie vindt u ook via: www.esport.mr.be