Sur proposition de la Ministre du Budget, en charge de la Loterie Nationale, Sophie Wilmès, le Conseil des Ministre a approuvé le plan de répartition définitif des subsides de la Loterie Nationale pour l’exercice 2017, ainsi qu’un plan de répartition provisoire pour l’exercice 2018. Pour rappel, le contrat de gestion de la Loterie National prévoit une rente de monopole annuelle à destination de l’État ainsi qu’une dotation de subsides en vue de soutenir des projets et des associations. Le plan de répartition définitif 2017 s’élève à 185,3 millions d’euros. Ce montant est identique pour l’année 2018, ayant été fixé jusqu’en 2021 dans le contrat de gestion entre l’Etat et la Loterie nationale.

La Ministre Sophie Wilmès réaffirme son attachement au rôle sociétal de la Loterie Nationale. « Quand on parle de la Loterie Nationale, on pense d’abord à sa fonction principale ; c’est-à-dire la canalisation du divertissement vers des jeux responsables. Or, on ne rappellera jamais assez le rôle fondamental qu’elle joue en soutenant financièrement des projets à haute-valeur sociétale, que ça soit dans les domaines de la culture, de la cohésion sociale, de la lutte contre la pauvreté, de la protection de l’environnement, de l’égalité des genres et j’en passe. Chaque année, ce sont des centaines de projets qui peuvent voir le jour grâce aux subsides de la Loterie Nationale. Parmi tous ces projets qui me tiennent à cœur, il y a Child Focus, les Centres pour les victimes d’agressions sexuelles, la Musica Mundi School, l’association Mémoire d’Auschwitz ou encore l’innovation sociale dans la lutte contre le problème des sans-abris et les logements de transit . »

Outre les arrêtés de répartition de 2017 et de 2018, le Gouvernement fédéral a également approuvé le rapport intermédiaire concernant le projet BeGold qui soutient les jeunes talents sportifs de Belgique. Le projet – qui reçoit un montant annuel d’1,187 millions d’euros – a vu sa convention prolongée de cinq ans, dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020. L’objectif de BeGold est de voir un maximum d’athlètes belges dans le top 8 de chaque discipline, lors des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques. « L’expérience du Mondial 2018, avec l’excellente performance de nos Diables Rouges, a démontré toute l’importance de soutenir le sport de haut niveau en Belgique. Le sport véhicule des valeurs fondatrices de la vie en société : le travail d’équipe, le fair-play, le mérite, le dépassement de soi. Mais le sport est aussi rassembleur : il réunit des femmes, des hommes, des communautés autour d’une même passion. Je suis fière que l’on puisse encourager cela à travers la Loterie Nationale. »