A l’occasion de la journée mondiale du chien qui se déroule chaque 26 août, le président du Mouvement Réformateur était en visite chez Veeweyde, grand refuge animalier de la capitale. Georges-Louis Bouchez s’est rendu dans cette association pour animaux perdus et abandonnés. La volonté du président libéral est de promouvoir l’adoption des chiens abandonnés et perdus.

Une association de plus de 100 ans

« La Société Royale Protectrice des Animaux Veeweyde est la plus importante et la plus ancienne société de protection animale de Belgique. Veyweede c’est près d’un millier d’animaux répartis dans quatre centres d’accueils à Bruxelles (Anderlecht), Tournai, Turnhout et Coutisse : des chiens, des chats mais aussi des lapins ou encore des poules… ».

La S.R.P.A. Veeweyde accueille sur son site d’Anderlecht plus d’une centaine de chiens.

Le Covid-19 n’a pas empiré la situation

Le président du MR s’est interrogé quant à la situation des abandons durant la crise sanitaire. Bonne nouvelle pour le refuge, l’arrivée des nouveaux arrivants est restée plutôt stable durant la période Covid-19. Malheureusement, depuis le retour progressif à la vie « normale » et le retour au travail de nombreux belges, les abandons sont légèrement repartis à la hausse.

Moment avec Chéops

Chéops c’est le nom d’un berger allemand de 9 ans. Georges-Louis Bouchez a partagé plusieurs minutes avec ce mâle abandonné depuis plusieurs mois par ses maîtres « partis en vacances ».

Le président du MR et l’animal se sont montrés très complices, l’entente entre eux était bien au rendez-vous.

Durant la visite, Georges-Louis Bouchez a tenu à insister sur sa volonté de promouvoir l’adoption des chiens et autres animaux abandonnés.

Plus d’informations concernant Chéops ou un autre animal abandonné juste ici.