Environnement & ClimatMobilité

Environnement : Les propositions du MR ont inspiré la Ministre Frémault

Par 15 octobre 2015 Pas de commentaire

Proposition de la Ministre de l’Environnement relative aux véhicules trop polluants.  le MR se réjouit que ses propositions de 2011 et de 2015 aient inspiré !

En mars 2011 puis en mars 2015, les Députés MR Anne-Charlotte d’Ursel et Jacques Brotchi ont déposé des propositions de résolution relative à l’instauration de zones basses émissions permanentes en Région de Bruxelles-Capitale, suivant les recommandations européennes en matière de lutte contre la pollution atmosphérique issue des émissions de véhicules automobiles.

Des zones basses émissions permanentes

L’idée proposée par le MR était de mettre en place des « zones de basses émissions » permanentes pour les voitures particulières. Ces zones basses émissions constitueraient par essence un outil préventif face aux pics de pollutions. Elles permettraient d’établir un régime d’exemptions par la mise à disposition des codes d’autorisation. Cela se fera sous la forme la plus adaptée au système bruxellois (vignette ou autres). La députée Anne-Charlotte d’Ursel avait longuement détaillé les avantages d’un système existant dans plus de 200 villes partout en Europe.

Des années plus tard, la majorité avait timidement envisagé un projet de zones de basses émissions. Elles étaient temporaires et uniquement activables en cas de dépassement des pics de pollution. Le groupe MR avait regretté ce positionnement en rappelant que le système serait bien plus adéquat de façon structurelle. Il permettrait de lutter sur le long terme contre la pollution automobile dans notre région.

Aujourd’hui, soit quatre ans plus tard, les Députés se réjouissent que la Ministre Frémault prenne enfin en considération leurs demandes ! Cela vient confirmer – une fois de plus – que la majorité n’invente rien et a clairement trop tendance à reprendre les idées du MR…