Valérie Glatigny, ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, annonce le lancement d’un appel à projets annuel doté de 96.000 euros, destiné à soutenir des projets professionnalisants pour les étudiants des écoles supérieures des arts francophones.

Les projets concrets permettant aux étudiants et étudiantes d’être mis en situation professionnelle sont un vecteur d’émancipation de la formation au sein des écoles supérieures des écoles. Qu’il s’agisse de représentations, de créations, de vernissages, de projections, de projets transdisciplinaires mais aussi de master class, ils permettent d’imaginer et de nourrir le monde artistique de demain, et sont des expériences indispensables dans un parcours académique artistique.

Au travers de l’appel à projets FiPA-ESA, la Fédération Wallonie-Bruxelles souhaite encourager et soutenir financièrement des projets artistiques originaux, innovants et de qualité tout en contribuant au rayonnement de l’enseignement supérieur artistique francophone tant sur le plan national qu’européen.

« Cet appel à projets s’inscrit dans un contexte de relance des activités culturelles, et permettra d’accompagner des jeunes artistes en devenir dans le développement de leur vocation. Il permettra aux établissements d’impliquer leurs étudiants dans des projets de mise en situation professionnelle valorisants, ou de master class avec des pédagogues prestigieux venant de Belgique et/ou de l’étranger », souligne Valérie Glatigny.

Cette action annuelle est ouverte à toutes les disciplines, et encourage les démarches interdisciplinaires et entre établissements. Un montant de maximum 20.000 euros par projet pourra être octroyé, pour un montant total de 96.000 euros par an.

Les dossiers de candidature – qui peuvent être introduits par un ou plusieurs établissements conjointement – doivent être introduits avant le 15 octobre 2021 à minuit. Le règlement et le formulaire de candidature sont disponibles ici : www.enseignement.be/fipa.