Communiqués

Echange d’amabilités entre les membres de la majorité régionale bruxelloise

Réaction de Vincent De Wolf pour mettre fin à la “récréation” au sein de la majorité bruxelloise.

En réaction aux amabilités que s’échangent aujourd’hui les membres de la majorité régionale bruxelloise, vous trouverez ci-dessous une réaction du chef de groupe MR au Parlement bruxellois, Vincent De Wolf :
” Il serait temps de siffler la fin de la récréation au sein de la majorité bruxelloise et de privilégier les résultats au détriment des petites invectives et retournements de veste. Face à un taux de chômage record, le dossier des 10.000 emplois ACS avec son budget supérieur à 200 millions €, mérite une réforme historique et le respect des engagement pris à l’égard des Bruxellois. Après le passage désastreux de ses ministres à l’emploi, le CDH n’a pas de leçons à donner sur un dossier qu’il a laissé au frigo pendant des années et encore moins sur un accord de majorité qu’il a signé. Quant au Ministre Gosuin, nous exigeons qu’il ne se contente pas d’une évaluation et qu’il aille bien jusqu’au bout de la refonte du dispositif. Chaque poste doit être évalué et légitimé au regard des besoins de la collectivité ! » réclame le chef de groupe MR Vincent De Wolf. «  Le groupe MR appuie cette réforme des emplois ACS et c’est la raison pour laquelle il a déposé deux propositions d’ordonnance visant à faciliter le travail du gouvernement : l’une vise à un effort de transparence avec la publication annuelle du cadastre des emplois subsidiés, l’autre impose un audit externe régulier du dispositif pour en mesurer l’efficience et la performance. “

Plus d'infos