1 an après sa nomination en tant que secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée et de la Régie des bâtiments et adjoint au Premier ministre, Mathieu Michel fait le point dans une interview donnée dans La Libre.

“Le véritable enjeu de la relance sera de trouver les bons profils. Chacun à son niveau au sein de chaque institution du pays mais aussi en dehors devra, le plus rapidement possible, rendre notre système éducatif plus agile.

Ce n’est pas une simple volonté personnelle mais un véritable cri lancé par les acteurs du secteur digital que je rencontre tous les jours.”

Lire l’interview de Mathieu Michel dans La Libre