Communiqués

Des subsides supplémentaires de la Loterie Nationale pour 17 institutions ainsi que pour le Comité paralympique belge

Sur proposition du vice-Premier ministre chargé de la Loterie Nationale David Clarinval, le Conseil des ministres de ce vendredi a approuvé la répartition définitive des subsides de la Loterie pour l’année 2019 ainsi que le projet de répartition de ces mêmes subsides pour 2020. Les principales nouveautés que l’on y retrouve sont un coup de pouce supplémentaire accordé à 17 institutions pour un total de 1 million d’euros, ainsi qu’un bonus de 125.000 euros octroyé au Comité paralympique belge.

La clôture des comptes 2019 de la Loterie Nationale a permis de confirmer l’octroi d’un total de 185,3 millions d’euros de subsides à une série d’organismes et associations. Sur proposition du vice-Premier ministre chargé de la Loterie David Clarinval, le Conseil des ministres de ce vendredi a également permis de répartir un reliquat d’un peu plus d’un million d’euros qui restait non attribué en raison de l’absence d’un gouvernement de plein exercice l’an passé dans notre pays.

 

En pratique, les bénéficiaires de cet argent se voient octroyer un montant supplémentaire correspondant à 7% de leur subside annuel. Cela permettra par exemple de les aider à faire face aux conséquences financières de la crise sanitaire. Ces bénéficiaires sont au nombre de 17, allant de la Croix-Rouge à Child Focus en passant par les Parents d’enfants victimes de la route, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes ou encore le WWF Belgium.

 

Grâce à la relative stabilité des activités de la Loterie, des subsides identiques à ceux inscrits provisoirement en 2019 ont par ailleurs pu être maintenus en 2020, pour un montant total identique de 185,3 millions d’euros. Les nombreuses associations soutenues dans les domaines de la culture, du sport, de la recherche scientifique et des actions de solidarité pourront donc voir leurs activités garanties cette année. Sur proposition de David Clarinval, le Conseil des ministres a également marqué son accord dans ce cadre pour porter à 375.000 € le subside octroyé au Comité paralympique belge, soit une augmentation de 125.000 €.

 

« Avec ces décisions qui ont été validées par mes collègues du gouvernement, j’ai voulu amplifier autant que faire se peut le rôle de soutien social que joue chaque année la Loterie Nationale envers une série d’organismes ou d’institutions remplissant une rôle important dans notre société », explique David Clarinval. « Cela nous permet également d’opérer un rattrapage de l’indexation de fonctionnement qui n’avait pas pu être appliquée les années précédentes. Il me tenait aussi particulièrement à cœur de revoir à la hausse le montant octroyé au Comité paralympique pour cette année 2020, d’autant qu’il est apparu que, proportionnellement, les subsides qui lui étaient versés chaque année étaient un peu inférieurs à ceux octroyés au COIB. »