Ce mercredi 21 avril, le conseil des ministres restreint a décidé d’un ensemble de mesures de soutien (réduction temporaire de la TVA dans l’horeca, réduction ONSS, etc.) aux secteurs encore fermés. Il a notamment été décidé, à l’initiative du ministre Clarinval, d’accorder pour le mois de mai le double droit passerelle pour les indépendants concernés.

Concrètement, les travailleurs indépendants actifs dans le secteur de l’Horeca, autorisés à reprendre partiellement leurs activités le 8 mai en rouvrant les terrasses, pourront bénéficier de la double prestation pour le mois de mai. Il s’agit d’un montant de 3.228,20 euros pour un travailleur indépendant avec charge de famille et d’un montant de 2.583,38 euros pour un travailleur indépendant isolé. En outre, ce montant doublé est cumulable avec les activités de take-away et de click and collect.

David Clarinval, le ministre des indépendants : « La réouverture des terrasses est bien sûr une bonne nouvelle pour l’Horeca. Néanmoins, il s’agit d’une réouverture partielle, il est donc primordial de continuer à soutenir le secteur. C’est pourquoi je me réjouis de pouvoir annoncer que, pour le mois de mai, les indépendants concernés auront également droit au double droit passerelle. »

Pour rappel : le double droit passerelle reste accessible aux travailleurs indépendants qui sont contraints d’interrompre totalement leur activité en raison des décisions prises par les autorités. Tous les autres indépendants qui connaissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 40% par rapport à l’année de référence 2019 ont droit au simple droit passerelle.