Initialement prévu ce vendredi 16 juillet, le comité de concertation a été reculé à ce lundi 19 juillet en raison des terribles intempéries qui ont frappé notre pays. Comme pour chaque réunion du genre, experts sanitaires et politiques étaient réunis dès 14 heures au sein du Palais d’Egmont à Bruxelles pour faire le point sur l’épidémie dans notre pays.

Covid-19 en Belgique

Les chiffres présentés ci-dessous proviennent de Sciensano, il s’agit des derniers mis à jour.

Entre le 07/07 et le 13/07, près de 1230 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C’est une hausse de 76% par rapport à la semaine précédente. Même courbe pour les admissions à l’hôpital, en hausse elle de 21%.

Cependant, près d’un Belge sur deux est totalement vacciné. A ce jour, près de 70% des Belges ont reçu au mois une première dose de vaccin et 46% sont totalement vaccinés. Pour les plus de 18 ans, ces chiffres passent à 82% de vaccinés en première dose et 57,3% pour les deux doses.

Conclusions du Codeco

  • Pour les événements à l’extérieur accueillant 2000 spectateurs ou plus, et en attendant que chacun ait eu l’occasion de se faire complètement vacciner, les organisateurs qui le souhaitent peuvent, à partir du 13 août 2021, faire usage du Covid Safe Ticket (CST) et limiter le public aux personnes disposant de ce CST. A partir du 1er septembre ceci s’applique également aux événements à l’intérieur.
  • Les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées depuis au moins deux semaines et ne disposent pas non plus d’un certificat de rétablissement doivent avoir effectué un test PCR négatif endéans les dernières 48 heures. L’utilisation du test antigène rapide n’est plus autorisé. Pour les événements de plusieurs jours, cela implique l’obligation d’organiser un dispositif de test à chaque entrée de l’événement. L’accord de coopération d’exécution sera adapté à cet effet.
  • A partir du 30 juillet la restriction concernant la surface accessible au public pour le shopping prend fin et le protocole relatif au métiers de contact non médicaux est adapté pour que la pause obligatoire entre deux rendez-vous ne soit plus d’application et qu’il soit permis d’offrir de la nourriture, des boissons et des collations .
  • Le Comité rappelle que le CST ne peut en aucun cas être utilisé pour des activités relevant de la sphère privée, telles que le shopping, la fréquentation de restaurants ou les transports en commun.
  • Concernant les voyages, pour les pays faisant partie de l’UE ou de l’espace Schengen : arrivée ou retour de zone verte ou orange = aucune mesure
  • Concernant les retours de voyages dans les pays de l’UE et de l’espace Schengen, pour les personnes non vaccinées: un test PCR et une quarantaine sera obligatoire, avec un nouveau test PCR au septième jour et quarantaine de 10 jours si ce test est positif. Les contrôles seront renforcés dans les aéroports et les gares pour veiller au respect du formulaire PLF et du certificat Covid numérique.

Les mesures visées par l’arrêté ministériel sont maintenues jusqu’au 30 septembre.