Le président du MR Olivier Chastel salue l’accord intervenu au sein de la majorité de Bruxelles-Ville. « Les dérives révélées ces derniers jours m’ont beaucoup choqué. J’espère que ce changement ramènera la sérénité dans la gestion communale », déclare le président du MR.

Des négociations ont eu lieu ces dernières heures. Le MR a pesé pour que la bonne gouvernance soit la priorité de la nouvelle équipe.

Le MR exige la transparence

« Il y aura un membre de moins dans le collège. C’était important pour le MR. Les échevins en place se répartiront les compétences dévolues à An Persoons (SP.a)». « Pour le MR, le bourgmestre doit se consacrer pleinement à sa fonction mayorale », déclare Olivier Chastel. Enfin, le MR a exigé la transparence totale. A la fois dans toutes les instances et associations de la Ville. Mais aussi pour toutes les instances et associations dans lesquelles siègent des mandataires bruxellois.

« Ce n’est qu’en mettant tout cela en œuvre que la majorité à la tête de Bruxelles-Ville pourra renouer avec une population légitimement scandalisée par l’affaire du Samu Social », conclut le président du MR.