Autisme : contact positif entre les associations et le MR

10 décembre 2015

 

L’écoute des députés MR a été très appréciée.

Les associations engagées dans le soutien aux personnes autistes déplorent l’inaction des pouvoirs publics.

L’écoute des députés MR a été quant à elle très appréciée.

Les Députés MR Virginie Defrang-Firket et Damien Thiéry sont conscients de l’urgence. Le dossier est compliqué et délicat : les ministres socialistes successifs en charge de la santé publique n’ont pas vraiment avancé ces 10 dernières années, et la 6 e réforme de l’Etat n’a pas simplifié les choses.

L a prise en charge de l’autisme est envisagée dans le cadre des soins de longue durée, compétence transférée aux entités fédérées . Au niveau fédéral, la Ministre Maggie De Block intégrera cette problématique dans un plan multidisciplinaire pour les maladies chroniques et les soins de santé mentale, doté d’un financement adéquat. Elle ne veut pas de discrimination par pathologie.

Dans les entités fédérées, les ministres Prévot, Milquet et Frémault travaillent sur ce dossier. Une coordination entre le fédéral et les entités fédérées sera donc nécessaire. Une concertation entre associations francophones et néerlandophones sera aussi indispensable car les besoins diffèrent au nord et au sud du pays.

Initiatives parlementaires à tous les niveaux

Au Parlement fédéral, Damien Thiéry continuera à défendre la proposition de loi déposée par le MR «  modifiant  en ce qui concerne les prestations de logopédie, l’article 36 de l’annexe de l’arrêté royal du 14 septembre 1984 établissant la nomenclature des prestations de santé en matière d’assurance obligatoire soins de santé et indemnités  ». Il conscientisera la ministre De Block sur l’urgence de la situation en matière d’autisme.

Virginie Degrang-Firket a déposé au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles une proposition de résolution définissant des mesures concrètes pour une meilleure prise en charge de l’autisme : «  Ces mesures n’ont qu’un impact financier limité mais sont porteuses d’espoir: dépistage précoce, accompagnement des familles, formation des professionnels, classes inclusives ». La députée continuera d’interpeller les ministres Prévôt et Milquet, notamment sur les avancées du groupe de travail Autisme au sein de l’AWIPH ou la position des ministres en vue du comité interministériel prévu en février. 

Olivier Chastel, en tant que Président du MR, interpellera également la Ministre De Block et relayera, via les députés MR régionaux et fédéraux, les souhaits des associations aux ministres concernés.

 

Le bilan de cette rencontre est très positif. Les familles se sont senties écoutées et ont apprécié la franchise de tous les participants à cette réunion : les deux députés, le conseiller communal liégeois Fabrice Dreze et leurs collaborateurs.

Photos

29 janvier 2018

Conseil - 29.01.18

Toutes les photos

26 janvier 2018

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet