Augmentation de l’exonération fiscale à 6000€ pour les pompiers et ambulanciers volontaires ainsi que pour les agents de la protection civile.

La proposition de loi du député fédéral MR Benoît Piedboeuf a été votée aujourd’hui à l’unanimité en commission finances. Elle sera définitivement avalisée en séance plénière de la Chambre dans 15 jours.

Jusqu’à présent et en contrepartie de l’engagement personnel que leur activité représente, les pompiers et ambulanciers volontaires des services publics d’incendie et les agents volontaires de la Protection civile avaient droit à une rémunération exonérée à concurrence de maximum 2.850 € (montant de base).

Un chiffre que le député MR Benoit Piedboeuf souhaitait revoir à la hausse et l’aligner sur l’exonération de 6.000€ que le récent projet de loi « Relance économique » avait instauré pour toute personne percevant une rémunération complémentaire dans le cadre d’un travail effectué durant son temps libre.

« Il nous semblait opportun de s’inspirer de cette nouvelle législation pour en faire profiter les pompiers et ambulanciers volontaires ainsi que les agents volontaires de la Protection civile. Chaque jour, ils fournissent en effet un service d’intérêt public majeur au bénéfice de l’ensemble de la population. Un apport précieux qui mérite un statut plus avantageux. C’est à mon sens une reconnaissance supplémentaire de leurs mérites que de leur permettre de bénéficier d’une nouvelle disposition fiscale » explique Benoît Piedboeuf.

Enfin, par le biais de cette proposition, le député libéral espère également pousser davantage de candidats dans le secteur de l’aide aux personnes, particulièrement dans les zones rurales.