Sécurité

Renforcer les moyens de nos services de sécurité.

Ce dimanche 18 janvier, Didier Reynders participait au débat de Controverse sur RTL. Il s’est exprimé sur l’action du Gouvernement dans la lutte contre le terrorisme.

D’entrée de jeu, le Ministre des Affaires étrangères a souligné l’excellent travail réalisé par nos services de sécurité. « Je félicite nos services de sécurité qui ont œuvré avec un grand professionnalisme et en collaboration avec les forces de l’ordre françaises. Les mesures que nous prenons sont des mesures de protection. Ce qui vient de se passer démontre le très bon fonctionnement de nos services de renseignement et de la police. Cela démontre aussi que les moyens mis à disposition de notre sécurité sont efficaces. » Pour Didier Reynders, la protection de la communauté juive est à considérer avec le plus grand sérieux : « Nous avons connu un attentat en mai dernier à Bruxelles avec 4 morts et il y a quelques jours, des caricaturistes ont été tués pour leurs idées et des policiers parce qu’ils représentaient l’autorité publique. Mais des juifs ont aussi été tués simplement parce qu’ils étaient juifs. Nous devions prendre des responsabilités pour également protéger les lieux de rassemblement de la communauté juive. » Le Vice-Premier ministre estime également qu’il est crucial de renforcer l’investissement dans les équipements de nos services de sécurité : « Il faudra également mieux outiller nos services en termes de collecte de renseignement et aussi renforcer les mesures visant à identifier les lieux où l’on peut se procurer des armes. Le but est d’éviter des attentats, comme nous l’avons fait à Verviers. Il est nécessaire de renforcer les moyens investis pour les tâches essentielles de l’Etat. L’évolution est un fait, nos services doivent de plus en plus travailler avec des outils qui correspondent au développement de la société. » Didier Reynders a également rappelé que la mobilisation militaire était prévue par l’accord de Gouvernement, indépendamment de l’actualité de la semaine dernière : « 300 militaires seront progressivement déployés dans la rue pour renforcer la sécurité de nos concitoyens. Ils seront mobilisés pour la protection de certains lieux de la communauté juive ainsi que de certains lieux sensibles. Notons, par ailleurs, qu’en termes d’effectif, nous sommes mieux équipés que nos pays voisins. Je souligne que la mobilisation de l’armée est une mesure qui était dans l’accord de Gouvernement et qui était prévue en cas d’enclenchement du niveau 3 de sécurité. » Enfin, le Ministre MR juge indispensable de renforcer la collaboration des opérateurs téléphoniques dans la lutte contre le terrorisme, notamment pour ce qui est des écoutes : « Les opérateurs téléphoniques pourraient adapter le coût des opérations dans le cadre de l’écoute des terroristes. Cela fait partie d’un service à la collectivité. Il faut faire la différence entre l’effort commun pour la lutte contre le terrorisme et les consommations privée. »