Bruxelles, le 25 février 2021 – Le SPF Stratégie et Appui a renouvelé pour une période de 3 ans le contrat conclu avec « Belgian Mobile ID », le développeur de l’application d’identité mobile itsme. Un bel exemple de la façon dont les autorités fédérales continuent d’investir dans des collaborations entre le public et le privé.  Cette solution est bénéfique pour tous les partenaires impliqués dans l’élaboration d’un écosystème tourné vers l’avenir.

Identification mobile

En janvier 2018, itsme a été officiellement reconnu par les autorités comme moyen d’authentification sécurisé sur le FAS (« Federal Authentication Service » ou service fédéral d’authentification). En décembre 2019, le schéma FAS/itsme a été notifié au niveau européen par les autorités belges.

Les autorités ont ainsi satisfait à la demande de prévoir une clé numérique mobile pour se connecter aux services publics en ligne, qui se situe au même niveau de sécurité que la carte d’identité électronique (eID). Le contrat, qui avait initialement été conclu pour une durée de 3 ans, est à présent renouvelé pour une même période, après une évaluation positive.

Mathieu Michel, Secrétaire d’Etat à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée et de la Régie des Bâtiments : « l’application itsme donne la garantie à tous les citoyens de certifier leur identité avec facilité. Cette simplicité allie aussi efficacité et sécurité. Une collaboration réussie entre l’Etat et une entreprise privée qui constitue sans aucun doute une pierre essentielle au renforcement de la confiance indispensable au développement d’une société chaque jour plus digitale. »

Un coup dans le mile

Offrir itsme comme l’une des clés numériques possibles sur le FAS a été un coup dans le mile. Après un début hésitant en 2018 (8,48% des connections sur des services publics en ligne ont été effectués via itsme), l’application d’authentification mobile a connu une croissance continue. Fin 2019, itsme représentait déjà 21,50% de l’ensemble des authentifications sur les sites des autorités.

Stephanie De Bruyne, CEO de Belgian Mobile ID : « Grâce à l’application itsme®, les citoyens ont accès aux services publics simplement en utilisant leur smartphone. Les chiffres montrent que c’est un élément important dans la poursuite de la numérisation de notre société. Nous sommes dès lors très fiers de pouvoir continuer à y contribuer dans les trois années à venir. »

En 2020, un nouveau bond en avant été réalisé : 33,65% de l’ensemble des authentifications ont été réalisées avec itsme®.  Les atouts de l’application ? Sécurité, fiabilité et surtout convivialité d’utilisation.

FAS : un outil incontournable pour un accès sécurisé

Le FAS donne accès à toute la panoplie d’administrations de notre pays. Le besoin d’une authentification sécurisée en ligne pour permettre aux citoyens et aux entreprises d’accéder à des services publics a été davantage souligné par la crise du coronavirus. Demander une prime, ouvrir un dossier de chômage temporaire, s’identifier sur un réseau de télétravail, consulter le résultat d’un test COVID, etc. : les Belges utilisent massivement le FAS pour accéder à ces services publics en ligne importants.

Ben Smeets, président par intérim du SPF Stratégie et Appui : « Un société numérique comme la nôtre a absolument besoin de cette identité numérique fiable et sécurisée pour gagner la confiance de ses citoyens. »

Cela se reflète clairement dans le nombre élevé d’authentifications. En 2019, le FAS a traité 72.388.207 authentifications. En 2020, ce chiffre est passé à 134.876.600, soit une croissance de 86,3% !

Sur base annuelle, l’eID reste la clé numérique la plus populaire (42,5% de l’ensemble des authentifications),  suivie par itsme (33,7%), qui est bien positionnée pour jouer un rôle important dans le futur numérique.