Communiqués

Institutions – Linkebeek : Il faut respecter la volonté des électeurs

Le président du MR Olivier Chastel félicite chaleureusement Damien Thiéry et ses colistiers. Ils ont en effet obtenu un excellent résultat obtenu lors des élections partielles organisées ce dimanche à Linkebeek.

Pour Olivier Chastel, ” ce résultat confirme que Damien Thiéry est le seul bourgmestre légitime de Linkebeek “. La majorité pourra donc légitimement le présenter comme Bourgmestre, lors du prochain Conseil communal. « Le MR réaffirme son soutien au respect de la volonté de la population linkebeekoise. Celle-ci s’est à nouveau prononcée de façon claire ce dimanche », conclut Olivier Chastel.

Un scrutin qui aurait pu être évité

Il n’y a cependant pas lieu de se réjouir. Cette situation est la conséquence de l’entêtement des autorités flamandes. Depuis 2006, elles ont toujours refusé de nommer Damien Thiéry. Celui-ci n’aurait en effet pas, selon elles, respecté la législation linguistique lors de l’envoi des convocations électorales. Cette fois, Damien Thiéry assure avoir envoyé ces convocations dans le respect des prescrits réglementaires.

Une saga dommageable pour les habitants

Ces élections en plein milieu de la législature communale s’expliquent par la décision récente de la ministre Liesbeth Homans (N-VA) de nommer un bourgmestre issu de la minorité flamande, Eric De Bruycker. Pour le MR, c’était totalement inacceptable et dommageable. Cet élu inexpérimenté et sans aucun appui au sein du collège échevinal ne peut gérer efficacement la commune. « C’est aberrant car Damien Thiéry a toujours bien géré les affaires communales et il n’y a peu de remise en cause de ses compétences. », souligne Olivier Chastel. Cette nomination a entraîné la démission des élus de la majorité francophone qui occupent 13 sièges sur 15, contre deux sièges pour la liste flamande Prolink. Dans la foulée, Eric De Bruycker a également démissionné de son mandat de bourgmestre. Sa liste Prolink ne participait pas au scrutin dont l’objectif était donc la redistribution des 13 sièges de la liste de Damien Thiéry.