Bonne gouvernance

Fusions communes et CPAS : Le Gouvernement wallon enterre le projet

Fusions communes et CPAS : une occasion manquée.

Le Président du MR Olivier Chastel a appris avec étonnement la volonté exprimée conjointement hier par le Président du PS, le Ministre-Président wallon et le Ministre des Pouvoirs Locaux de s’asseoir sur le projet de fusion entre communes et CPAS, pourtant clairement exprimée dans la Déclaration de Politique Régionale wallonne.

« Je suis surpris et consterné de cette volte-face. Au sein du PS, des voix progressistes défendaient ces possibles fusions volontaires mais le camp des conservateurs garants du statu quo l’a emporté ” déplore le Président du MR.

Pour le MR, l’abandon de cette mesure est une occasion manquée. La situation de chaque CPAS est différente. Dès lors, dans le plus grand respect de l’autonomie communale, nous souhaitons évidemment favoriser les synergies entre communes et CPAS, afin d’éviter les doublons et de faire des économies. Nous souhaitons également la mise en place d’un cadre juridique pour permettre aux communes et CPAS qui le souhaitent de fusionner sur base volontaire.

En reniant sa Déclaration de Politique Régionale, le Gouvernement wallon vient de priver les communes d’une marge de manœuvre importante et a tué dans l’œuf un projet qui, pour bien des entités locales, était porteur d’ambition.

Olivier Chastel dénonce par ailleurs la cacophonie au sein de la majorité wallonne, puisque sa déception est partagée par le cdH.

Le Député Jean-Luc Crucke, qui a présidé le groupe de travail wallon consacré à cette question, interrogera le Ministre des Pouvoirs Locaux au Parlement la semaine prochaine.