Le Ministre de l’Intégration sociale, Denis Ducarme, octroie une enveloppe de 15,6 millions d’euros aux CPAS dans le cadre des subsides « participation et activation sociale ». L’objectif est de soutenir la réinsertion durable des personnes écartées du marché de l’emploi en finançant diverses initiatives mises en œuvre par les CPAS.

En termes d’emploi, le Ministre de l’Intégration sociale, Denis Ducarme, a accordé un subside « participation et activation sociale »  de 15.588.996 euros à l’ensemble des CPAS du pays. Ce montant sera réparti selon une clé de répartition visant à soutenir plus particulièrement les CPAS les plus confrontés aux problèmes liés à la pauvreté.

L’objectif principal de ce subside est de renforcer l’accompagnement des personnes les plus éloignées du marché du travail et qui souffrent d’isolement social. De les aider à se lancer dans la vie active et de les soutenir dans leurs démarches de réinsertion. Pour ce faire, des projets sont mis en place par les CPAS afin de rompre l’isolement de ces personnes, tout en favorisant leur autonomie. A titre d’exemple, certains CPAS mettent en place des ateliers permettant à ces personnes d’acquérir de nouvelles compétences relationnelles.

Deux thématiques sont plus particulièrement visées par ce subside.  D’une part, le soutien aux initiatives luttant contre la pauvreté enfantine. D’autre part, la création de modules collectifs de formation et d’accompagnement complémentaires.

Le Ministre Denis Ducarme : «Les CPAS ont un rôle important à jouer en matière d’activation sociale. Ce subside permettra de soutenir les projets qui poursuivent cet objectif. La réinsertion de leurs bénéficiaires leur permettra ultérieurement de retrouver le chemin vers le monde de l’emploi. Et l’emploi constitue certainement le meilleur levier contre la pauvreté. ».