Le président du MR Georges-Louis Bouchez se veut rassurant en ce qui concerne le coronavirus et l’épidémie qui provoque l’inquiétude de la population. “A tous les niveaux de pouvoir, nos ministres travaillent d’arrache-pied pour prévenir les risques en matière de santé publique et traiter au mieux les malades, mais aussi pour accompagner nos entreprises à faire face aux possibles conséquences économiques de ce phénomène mondial”, déclare Georges-Louis Bouchez.

Ainsi, le Conseil des Ministres restreint s’est réuni ce dimanche 1er mars en vue de faire le point sur la situation en Belgique en ce qui concerne l’épidémie du covid-19, dit coronavirus. Il se réunira, par ailleurs, tous les vendredis à 10h sur ce dossier. Cette fréquence pourra augmenter, si nécessaire.

À l’heure actuelle, un deuxième cas d’infection a été détecté dans notre pays. La personne a été prise en charge par l’UZ Anvers et présente des symptômes modérés. Pour rappel, un Belge avait été testé positif après son rapatriement depuis la province de Wuhan (Chine) le 2 février dernier. Pris directement en charge à l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles, il avait pu quitter l’établissement après la période de quarantaine, n’étant plus infecté par le virus.

La Belgique est passée en phase 2 du plan de gestion de risque du SPF Santé publique sur une échelle de trois ; ce qui consiste à contenir la propagation du virus. Les personnes infectées sont prises en charge et soignées en toute sécurité. Toutes les personnes avec lesquelles elles ont eu des contacts étroits (famille, collègues, autres voyageurs) sont répertoriées et contactées par les services régionaux compétents. Elles sont également testées si nécessaire. Les personnes ne présentant aucun symptôme peuvent poursuivre librement leur activité. En ce qui concerne les personnes qui ont séjourné récemment dans une zone à risque, une vigilance accrue est demandée.

Les autorités belges restent bien entendu en contact constant avec l’OMS, l’Union européenne ainsi qu’avec les pays avoisinant qui ont aussi pris certaines mesures préventives.

La Ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block, a déjà pris de son côté plusieurs décisions, notamment en ce qui concerne l’information et la prévention au sein du milieu médical.

La Première ministre Sophie Wilmès tiendra une réunion du Comité de Concertation avec les différents Ministres-présidents des entités fédérées du pays ainsi que les autres ministres concernés par la problématique ce lundi 02 mars, à 8h au Lambermont. Ces réunions du Comité de Concertation se tiendront de manière hebdomadaire ; voire de manière plus fréquente si cela s’avère nécessaire.

Les présidents des Conférences interministériels (Santé publique, économie, mobilité,…) ou d’autres réunions ad hoc devront convoquer des réunions dès cette semaine et régulièrement. À ce titre, une CIM Santé publique est organisée ce dimanche. Lundi sera organisée une CIM Economie et Emploi.

En concertation avec les entités fédérées, le Gouvernement fédéral continuera à suivre de très près la situation, notamment par l’intermédiaire de la Ministre de la Santé. Le personnel de santé est mobilisé et prêt à toute éventualité. Le groupe de gestion du risque (RMG) – qui réunit l’autorité fédérale, les Communautés et les Régions -, un comité de scientifiques et de virologues de haut niveau (Comité scientifique Covid-19) ainsi que le groupe d’analyse du risque fournissent des évaluations, des avis et des recommandations détaillés et réguliers. Le travail se fait donc en collaboration avec le SPF Santé publique et Sciensano ainsi qu’en complète concertation avec les différentes entités du pays. Ce dialogue se fera également avec la Chambre des Représentants. La Ministre de la Santé confirme, par ailleurs, que l’évaluation de la situation est précise et constante.

En ce qui concerne les questions plus spécifiques de la disponibilité des masques de protection de type FFP2 pour les professionnels de la santé, le Gouvernement fédéral confirme que la Belgique s’est intégrée dans un marché public européen. La Belgique effectue, de plus, des commandes spécifiques. Nous rappelons que le port du masque est réservé en priorité aux professionnels de la santé et aux personnes infectées.

Le Gouvernement porte également une attention particulière à l’aspect socio-économique de l’épidémie qui devrait avoir des conséquences sur notre économie. Plusieurs secteurs déjà sont concernés. La volonté est de garantir au maximum la continuité des activités publiques et socio-économiques dans les entreprises, les PME et les activités indépendantes. Les SPF Economie, Emploi et l’INASTI sont disposés à répondre à toutes les questions et fournissent par ailleurs de nombreuses informations sur leurs sites internet respectifs.

Si la Belgique devait entrer dans une autre phase du plan de gestion de risque du SPF Santé publique, des mesures complémentaires pourraient être prises. La Belgique se prépare à toute éventualité. Le Gouvernement considère la gestion du covid-19 dans toutes ses dimensions comme étant prioritaire.

Le Centre de crise du Ministère de l’Intérieur, quant à lui, interviendra en cas de besoin – comme le prévoit sa mission – en tant que coordinateur entre les différents départements et organismes, ainsi qu’avec les autorités locales.

Nous rappelons que les bonnes pratiques en matière d’hygiène permettent de limiter la propagation du virus comme se laver régulièrement les mains à l’eau avec du savon, utiliser des mouchoirs en papier, éviter les contacts physiques (serrer les mains, faire la bise) ou encore se couvrir la bouche et le nez lors d’éternuements ou de toux. Une attention particulière sera donnée aux personnes fragilisées.

Si vous revenez d’une zone à risque et présentez des symptômes de la maladie ou que vous avez été en contact avec une personne qui a testé positivement, il vous est recommandé de solliciter une consultation à domicile de votre médecin afin d’éviter toute contagion et de mentionner à celui-ci votre historique de voyage et vos symptômes. Votre médecin évaluera la situation et prendra les mesures nécessaires.

Toutes les informations au sujet du Covid-19 sont disponibles sur le site https://www.info-coronavirus.be/fr/. Les questions des citoyens peuvent être adressées par email à l’adresse suivante info-coronavirus@health.fgov.be ou par téléphone, via le call-center dédié à cet effet au 0800/14 68 9. Pour toute question en matière d’économie, d’emploi, de PME, et des Indépendant, le numéro de référence est le 0800/120 33.