Immigration

Immigration : Accueil de réfugiés à Tournai

Par 22 août 2015 Pas de commentaire

Des réfugiés accueillis à Tournai

Olivier Chastel a pris connaissance avec étonnement de la réaction du Bourgmestre en titre de Tournai, Rudy Demotte (PS). Cette réaction est survenue suite à la décision du Gouvernement fédéral de placer 450 réfugiés dans la caserne Saint-Jean.

Pour le président du MR, « personne ne peut être insensible à la crise que connaît l’Europe face à l’accueil des candidats réfugiés politiques. Il est de notre devoir de prendre nos responsabilités. Le Gouvernement fédéral les a prises. Il a  en effet réquisitionné plusieurs lieux, propriétés de l’Etat fédéral. Le but est d’accueillir dans de bonnes conditions les réfugiés, adultes et enfants ». Olivier Chastel s’étonne par ailleurs de ce rejet catégorique venant d’un ministre-président socialiste… « Le Gouvernement fédéral fait preuve de solidarité et d’humanisme en trouvant des solutions dans cette véritable crise de l’asile. Il est particulier de voir le PS, se prétendant être le grand défenseur de la solidarité, s’opposer à une telle mesure… Manifestement, quand c’est dans son propre jardin, le PS est frappé du syndrome de Nimby. Celui-ci l’empêche d’agir avec humanité pour le bien collectif. Le libéralisme s’oppose à nouveau au conservatisme socialiste. »

Enfin, Olivier Chastel salue la prise de responsabilité de l’ensemble du Gouvernement fédéral dirigé par Charles Michel, et particulièrement de la Ministre Marie-Christine Marghem, échevine empêchée de Tournai, qui n’a pas hésité à garantir l’accueil de ces femmes, de ces hommes et de ces enfants victimes des conflits dans leur pays.