Soucieux de rencontrer la réalité de terrain des entrepreneurs, le MR s’intéresse de près à leur quotidien, leurs enjeux et leurs perspectives.

C’est dans cette optique que Georges-Louis Bouchez a entamé une série de rencontres dans lesquelles il s’enrichit de la vision de nombreux entrepreneurs et acteurs du monde digital. Chaque acteur apporte sa pièce dans le puzzle de l’écosystème socio-économique du pays, œuvrant activement à son renouvellement.

Aujourd’hui, c’est Be Angels, dirigé par Claire Munck qui a partagé le fruit de son expérience avec le Président. Be Angels permet la rencontre entre des entrepreneurs passionnés et des investisseurs engagés. Ils contribuent activement à l’émergence de start-ups qui dynamisent notre économie via leur financement.

Lors de cette rencontre, Claire Munck a développé les opportunités de développement : incitants fiscaux tels que le tax shelter qui amènent avec succès de nouvelles personnes à investir, la diversification des projets et des investisseurs, la féminisation des investissements. Furent également évoqués les questions de l’impact social et environnemental des nouveaux projets : les idées que souhaitent développer les porteurs de projets sont davantage tournés vers les nouvelles technologies, l’économie circulaire, les nouveaux types d’apprentissages numériques.

Be Angels opère depuis Be Central, campus digital dirigé par Laurent Hublet au cœur de Bruxelles et réunissant de nombreuses initiatives actrices dans les nouvelles technologies.