Le Gouvernement wallon MR-CDH a un bilan environnemental extrêmement positif. Pour Willy Borsus, Ministre-président du Gouvernement wallon, ce Gouvernement a été proactif. En outre, les mesures environnementales prises n’ont pas diminué le pouvoir d’achat des citoyens. Contrairement à Ecolo qui, à chacun de ses passages dans un Gouvernement, a établi des taxes supplémentaires.

Le Gouvernement le plus vert de l’histoire de la Région wallonne

Pour Willy Borsus, le bilan environnemental en Wallonie est impressionnant. De nombreuses mesures ont été prises: renouvellement de tout l’éclairage public des autoroutes, interdiction des plastiques à usage unique, investissements dans le renouvelable et dans les bornes de recharge pour les véhicules électriques, etc. Le Gouvernement MR-CDH a également stabilisé la dette (léguée par Jean-Marc Nollet et ses certificats verts).

En 20 mois, ce Gouvernement a été le Gouvernement le plus vert et environnementaliste de l’histoire de la Région wallonne. Il suffit de comparer le bilan de la coalition MR-CDH avec les précédents Gouvernements wallons pour approuver ce constat. De plus, ce Gouvernement ne laisse pas un déficit de 2 milliards d’euros.

Ecolo baisse le pouvoir d’achat des citoyens

Selon Willy Borsus, Ecolo s’attaque négativement à la fiscalité. Ce parti veut notamment supprimer les voitures de sociétés et, par conséquent, faire baisser le pouvoir d’achat des citoyens. Chacun des passages d’Ecolo dans un Gouvernement se traduit par des taxes supplémentaires.

Gouvernement fédéral et wallon: un bilan positif

Pour Willy Borsus, le bilan fédéral est positif. Les différentes mesures du Gouvernement de Charles Michel le prouvent. De plus, pour la prochaine législature, le MR promet de nouvelles réformes fiscales bénéfiques pour le citoyen.

Au niveau régional, le Gouvernement MR-CDH a également un bilan positif, et ce grâce à ses différentes mesures (réformes économiques, investissements dans les hôpitaux, renouvellements des voiries, etc.). Concernant le climat et l’environnement, le Gouvernement wallon est innovant et proactif. Le code du bien-être animal, mis en place sous cette législature, est novateur et avant-gardiste selon les autres pays.