150 milliards d’euros d’investissements à l’horizon 2030 en Belgique. C’est ce que prévoit le tout nouveau Pacte National pour les Investissements Stratégiques. Une ambition sans précédent qui doit permettre à la Belgique de devenir un eldorado pour les investissements stratégiques.

Un besoin d’investir

Comment éviter de s’appauvrir par le sous-investissement structurel ? Comment cesser de reporter une dette cachée sur les générations futures ? En investissant massivement pour que les 11 millions de Belges puissent avoir accès à des infrastructures et services plus solides. Un investissement provenant de plusieurs budgets différents.

De l’argent dépensé dans des projets porteurs de croissance

Il faut que l’argent public et privé soit mieux dépensé. Celui-ci doit l’être dans des projets porteurs de croissance.

Le digital, la 5G, la mobilité, les consultations médicales à distance… Les exemples d’investissements ne manquent pas. Le Pacte National pour les Investissements Stratégiques répond à cette ambition de manière concrète.

Il existe 6 axes d’investissements:

    • La transition numérique ;
    • La cybersécurité ;
    • L’éducation ;
    • Les soins de santé ;
    • La mobilité ;
    • L’énergie.

La Belgique, un eldorado pour les investissements stratégiques

Moderniser le pays, c’est l’ambition durable et solide de ce Pacte qui fera de la Belgique un eldorado pour les investissement stratégiques.

Un boycott mal placé

Deux Ministres-Présidents socialistes ont décidé de boycotter la présentation de ce Pacte. Un geste que ne peut que regretter Charles Michel.

Un tandem magique

Pour Le premier ministre Charles Michel, il existe un tandem magique pour nos 11 millions de concitoyens. Ce sont des emplois supplémentaires et des investissements. Et l’un va avec l’autre. Plus d’investissements, c’est rendre notre pays plus attractif.

Découvrez notre bilan
Cliquez ici
Découvrez notre bilan
Cliquez ici