Votée à l’unanimité cet après-midi en séance plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la proposition de décret des députés MR Valérie WARZEE-CAVERENNE et, à l’époque du dépôt, Jean-Luc CRUCKE  vise l’autorisation d’inscription en-dehors des années d’étude prévues dans l’enseignement en immersion linguistique des élèves issus d’une école de la Communauté flamande ou germanophone, ou d’une école d’un pays étranger et dont la langue d’enseignement est la même que la langue de l’immersion.

Pour rappel :

Normalement, un élève aborde l’apprentissage par immersion soit au niveau de la dernière année de l’enseignement maternel, soit au niveau de la troisième année de l’enseignement primaire, soit encore au niveau de la première année de l’enseignement secondaire. Par dérogation, il existe certaines exceptions : si un des parents parle la langue d’immersion ; si l’élève provient d’une école internationale ou européenne dont la langue d’enseignement correspond à celle de l’immersion ; même si l’élève change d’école en première année du primaire et qu’il n’a pas suivi d’immersion en dernière année du maternel. 

Le MR propose dès lors d’ajouter deux exceptions aux dérogations prévues : à savoir qu’un élève issu d’une école de la Communauté flamande ou germanophone, ou d’un pays étranger et dont la langue d’enseignement correspond à celle de l’immersion ait également la possibilité d’être inscrit en immersion pour une autre année que celles prévues dans le décret de 2007. 

« Nous estimons en effet que ces enfants disposent sans doute des acquis linguistiques suffisants pour intégrer la classe d’immersion. Il paraissait donc insensé pour une famille, ayant choisi pour son enfant par exemple une école flamande pour la scolarisation en première année primaire, de se voir ensuite refuser l’accès à l’immersion dans une école de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce changement peut en effet résulter du déménagement de la famille pour des raisons personnelles ou professionnelles », explique Valérie WARZEE-CAVERENNE.