DigitalÉconomie & FiscalitéEurope & International

Drones : le MR dénonce l’attentisme wallon et propose ses solutions

Par 17 juillet 2015 Pas de commentaire

La députée wallonne Virginie Defrang-Firket et le député fédéral Gilles Foret ont présenté ce matin les conclusions d’une étude. C’est le Centre Jean Gol qui l’a réalisée. Le sujet portait sur cette nouvelle révolution technologique que représentent les drones.

Leur utilisation civile est en plein boom. De nombreux pays européens dont la France ont donc déjà légiféré depuis 2012. Chez nous, la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant prépare un arrêté royal. Celui-ci doit réglementer l’usage des drones civils dans l’espace aérien. Il répond  par conséquent aux demandes de nombreuses sociétés (constructeurs ou prestataires de services). Celles-ci veulent en effet développer leurs activités technologiques et commerciales.

Mais le député fédéral Gilles Foret tire la sonnette d’alarme. Il dit ceci : « actuellement, un écart important existe entre la Flandre et la Wallonie. La Communauté flamande a en effet investi dans la création d’un espace dédié à l’utilisation des drones. Cela n’est pas encore le cas dans le sud du pays. En outre, les sociétés flamandes sont plus visibles et beaucoup plus dynamiques en terme d’organisation d’événements dédiés ou d’échanges entre les différents acteurs du secteur ».

Et en Wallonie ? « Il existe un pôle technologique, Skywin, mais aucune initiative concrète n’est prise pour l’instant », constate la députée wallonne Virginie Defrang-Firket. « La Région n’accompagne pas assez activement les chefs d’entreprises dans leurs démarches. Or, sans entreprise dynamique, évoluant dans un contexte réglementaire simplifié, le renouveau de l’économie wallonne risque de ne rester qu’un vœux pieux », poursuit la députée qui vient de déposer une proposition de résolution au Parlement wallon à ce sujet.

Le MR propose plusieurs pistes de solutions :

Recherche et développement :

–          Réaliser des études sur le potentiel de développement du secteur en termes de création d’entreprises et d’emplois.
–          Mettre en place un projet spécifique pour soutenir le secteur et ce, en dehors ou dans le pôle Skywin.
–          Aider les secteurs de recherches appliquées, d’ingénierie mais aussi les métiers techniques. Penser également au secteur informatique capable de fournir les software et les hardware utiles au développement des drones.

Aide aux entreprises :

–          Le Gouvernement wallon se doit d’initier une politique d’accompagnement des institutions vers les entreprises concernées via les structures existantes (AWEX, AEI)
–          Le Gouvernement wallon devrait mettre tous ces acteurs en réseau et développer des plateformes numériques à destination de ces entreprises.
Formation :
–          Le Gouvernement wallon, sur base des informations disponibles concernant l’arrêté royal, pourrait déjà organiser des formations via le Forem et certifier certaines aptitudes au pilotage des drones.
–          Développer des formations au sein même des PME qui développent ou commercialisent les drones.
Promotion et information :
–          Réaliser des sites internet, des plaquettes informatives ou des événements spécifiques comme cela se fait en Flandre.
–          Informer les jeunes via l’école, sur les débouchés du secteur.
–          Informer le citoyen sur les droits et devoirs qu’il a face à ces nouvelles machines.

Usage des drones :

–          Analyser les capacités financières des institutions publiques à acquérir ce type de technologie et à évaluer le potentiel d’un tel usage pour la population (aide aux personnes en cas de catastrophe, d’incendie, couvertures d’informations, d’événements, de manifestations…).

Rôle de l’Europe :

–          L’Europe doit mettre en place une législation claire qui évite à l’avenir que les législations nationales se contredisent ou se fassent concurrence.

Dans le prolongement de cette étude, le Centre Jean Gol organise le samedi 19 septembre à Libramont-Chevigny un colloque, en collaboration avec l’ASBL Drone Valley. Introduit par la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant, ce colloque permettra d’aborder divers sujets tels que les assurances et le cadre légal, les applications pratiques ou les perspectives économiques. Des démonstrations de vols de drones sont également prévues.

Retrouvez l’étude sur les drones du Centre Jean Gol sur : www.cjg.be