« En ce premier mai, nous célébrons la liberté de travailler. Cette liberté passe par une baisse de la fiscalité sur les bas et moyens revenus. Le droit de choisir et de changer de vie aussi: nous soutenons le droit à la démission tout en gardant, pour une période limitée, des droits sociaux. Nous voulons également plus de justice sociale avec l’intégration de la pénibilité dans le régime des pensions. Je suis très préoccupé par le danger de l’extrême-gauche. Elle, qui soutient des régimes attentatoires aux libertés, est un danger pour la démocratie, pourtant son discours contamine le débat public. Leurs propositions vont aboutir à créer un désert économique et un chaos social. Il est de notre devoir de libéraux de les combattre avec ferveur ! »

Georges-Louis Bouchez
L'émissionLes discoursLes plateaux

Revoir l’émission
dans son intégralité

Les duplex, les discours, etc

Les discours

Georges-Louis Bouchez

Sophie Wilmès

Les plateaux

Liberté

Jeunesse

1 an de COVID19…

Nos engagements

Le débat d'idées vous intéresse et vous voulez faire partie du changement ?

Devenez membre !