Le Parlement européen honore le Dr Mukwege

18 janvier 2016

 

Denis Mukwege, surnommé « l’homme qui répare les femmes » recevra au Parlement européen le 18 janvier le prix de la Fondation pour l’égalité des chances en Afrique.

« L’homme qui répare les femmes »

Fondateur de l'Hôpital Panzi à Bukavu, le docteur Mukewege œuvre contre la destruction volontaire et planifiée des organes génitaux des femmes. Il a fait connaître au monde la barbarie sexuelle dont ces dernières sont victimes à l'Est du Congo où le viol collectif est utilisé comme arme de guerre. Pour lutter contre ce fléau, son hôpital couvre les aspects tant physique, psychique, économique que juridique. Sur le plan médical, il est reconnu comme l'un des spécialistes mondiaux du traitement des fistules.

Son action reconnue internationalement

Louis Michel, député européen MR et président du Cercle Jean Rey qui promeut la citoyenneté en Europe, ce prix est une victoire de la vie sur la mort, l'horreur et l'indifférence. Il est le signe que la communauté internationale prend la mesure de l'urgence humanitaire, de la gravité de ce qui se passe dans les montagnes de la RDC, de notre responsabilité à tous de lutter contre des pratiques guerrières, indignes du XXIe siècle et de la nécessité de combattre ces crimes de guerre. "Le Dr Denis Mukwege est un des piliers de la bonne fortune de l'Histoire" a déclaré Louis Michel. Les nombreux prix qu'il a  reçus son autant de lumière sur le chemin d'une nouvelle espérance".

Un héros pour l’Afrique  

Le prix, d’une valeur de 100 000 euros est remis par la Fondation pour l’Egalité des chances en Afrique, créée par le mécène Mohamed Bouamatou. Cette fondation se bat pour un meilleur accès aux services médicaux mais également en faveur d’une meilleure éducation, de la bonne gouvernance, de la transparence de la vie publique et de la lutte contre la corruption.

« Le Dr Mukwege est un héros pour l’Afrique. Malgré les menaces dont il fait l’objet, malgré les attaques contre sa famille, le Dr Mukwege sauve d’innombrables femmes détruites par le viol et agit sans cesse pour que soit mis fin aux violences sexuelles comme arme de guerre. C’est un privilège de lui remettre un prix », déclare Mohamed Bouamatou.

Photos

29 janvier 2018

Conseil - 29.01.18

Toutes les photos

26 janvier 2018

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet