Le Président du MR Olivier Chastel proposera aux membres du Sénat de désigner Jacques Brotchi à la présidence de l’assemblée.

Aujourd’hui sont installés les nouveaux conseils et collèges communaux en Wallonie. « Christine Defraigne prêtera serment ce soir comme première échevine de la Ville de Liège. En vertu des règles de décumul appliquables en Wallonie, cette prestation de serment entraîne de facto sa démission en tant que députée wallonne, et donc de présidente du Sénat. Il était nécessaire de pourvoir à son remplacement », explique Olivier Chastel, qui salue par ailleurs l’investissement de Christine Defraigne dans sa fonction.

Jacques Brotchi fait figure de sage au sein du Mouvement Réformateur. « Neurochirurgien de renom, il a fait son entrée au Sénat en 2004. Il est également député bruxellois et de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2009. Jacques Brotchi s’est impliqué avec passion dans les matières liées à la santé et l’éthique. Ses avis sont toujours très écoutés. Son histoire personnelle d’enfant caché pendant la seconde guerre mondiale a également fait de lui une autorité morale reconnue et appréciée, bien au-delà du Mouvement Réformateur », détaille le président du MR.

Jacques Brotchi aura pour mission d’animer les débats de cette assemblée devenue, depuis la 6e réforme de l’Etat, un lieu de rencontre entre les différentes communautés du pays. Précisons enfin qu’en remplacement de Christine Defraigne, l’aqualien Philippe Dodrimont fait son entrée au Sénat.

La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir