Un chômage en recul

Les dernières statistiques de l’Onem montrent un recul régulier du chômage pour le 16e trimestre consécutif. Au 2etrimestre 2018, 23.856 personnes ont quitté le chômage. Une baisse générale de 6,5%. C’est la Wallonie qui progresse le mieux puisqu’elle atteint une baisse de 7,7%. Pour rappel, la Belgique compte 437.310 chômeurs complets indemnisés.

Des exclusions en forte baisse

Le nombre de personnes qui arrivent en fin de droit aux allocations d’insertion ne cesse de baisser. Aux 1er et 2etrimestres de cette année 2018, on a compté au total 2.331 personnes arrivées en fin de droit aux allocations d’insertion. Pour rappel, depuis 2011, le droit aux allocations d’insertion a été limité à 3 ans, ou 3 ans à partir de 30 ans selon la situation familiale. Premiers effets de cette mesure en 2015, 29.021 personnes ont été mises à la porte de l’Onem. Depuis lors, l’Onem a constaté une forte baisse de ces exclusions : 6.404 personnes en 2017.

Des départs voulus

Selon l’ONEM, de nombreuses personnes sortent du chômage pour d’autres raisons que l’exclusion. Certaines par exemple, retrouvent tout bonnement un travail. toutefois, on ne peut savoir précisément quel trajet suivent les gens après leur sortie du chômage.

Des jeunes de moins en moins exclus du chômage

C’est dans les catégories d’âge entre 25 et 29 ans, et entre 30 et 39 ans, qu’on trouve le plus de personnes arrivant en fin de droit (33,1% et 34,6%). Les moins de 25 ans représentent 25% des allocataires (d’insertion) en fin de droit.

Ceci pourrait vous intéresser

Nous contacter à ce sujet ?









La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir