Réaction d’Olivier Chastel à la démission de Jacqueline Galant

21 avril 2016

 

Le président du MR Olivier Chastel salue le geste posé par Jacqueline Galant. Après un entretien avec le Premier ministre, elle a présenté sa démission au Roi, qui l’a acceptée.

 Le président du MR espère que cette démission ramènera de la sérénité dans ce dossier important. « Jacqueline Galant prend aujourd’hui sa décision dans l’intérêt de notre pays. Les matières liées à la mobilité sont capitales pour son développement socio-économique. Il est nécessaire de prendre de la hauteur pour gérer ces dossiers dans la sérénité. Force est de reconnaître que ce grand déballage ne permet plus à Jacqueline Galant d’exercer son mandat dans de bonnes conditions ».
 
Ces derniers jours, de nombreux documents confidentiels ont été révélés par des journalistes ou des parlementaires. « Je m’en étonne, et je m’étonne également qu’un haut responsable d’une administration se répande dans la presse de façon fort peu élégante pour clouer au pilori une ministre », déclare Olivier Chastel.
 
Jacqueline Galant est une battante et une personnalité qui compte au Mouvement Réformateur. « Acharnée de travail, elle s’est investie avec passion dans ses compétences, avec l’ambition de bousculer les habitudes et de faire bouger les lignes. Elle n’a pas toujours été comprise mais jamais son engagement et son respect de la chose publique n’ont été pris en défaut. Elle est aujourd’hui blessée par les attaques dont elle a fait l’objet. Au nom du Mouvement Réformateur, je tiens à lui manifester ma sympathie », déclare Olivier Chastel.
 
« Il appartient à présent au MR de désigner le remplaçant de Jacqueline Galant. Vu le caractère essentiel des matières concernées, nous prendrons cette décision dans les meilleurs délais », conclut le président du MR.
 

Photos

29 janvier 2018

Conseil - 29.01.18

Toutes les photos

26 janvier 2018

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet