Justice

Pour les Libéraux, la justice est une des conditions premières des libertés. Celle-ci doit être en phase avec les évolutions de notre société et des attentes des citoyens. Il en va de même pour le législateur, dont la modernisation de notre arsenal juridique est une des tâches prioritaires.

Le respect de

la présomption

d’innocence

Les droits de chacun, et au premier chef le respect de la présomption d’innocence, sont pleinement garantis lorsque la justice est indépendante, impartiale et efficace, et lorsque la sécurité des personnes, en particulier des plus faibles, et des biens est assurée. Ce n’est que si ces deux conditions sont réunies que les citoyens peuvent vivre pleinement les libertés que leur procure la Constitution. Il appartient aux trois Pouvoirs qui fondent notre Etat, chacun dans son rôle, d’assurer l’exercice de ces libertés.

Une justice qui

respecte le droit

humain, jusque

dans les prisons

Pour renforcer la confiance du citoyen en sa justice, elle doit être impartiale, équitable, rapide, accessible, efficace et compréhensible. La justice doit poursuivre sa mutation et sa modernisation pour répondre aux défis du 21ème siècle et assurer le service que le citoyen, en particulier la victime, est en droit d’attendre. Une justice qui respecte les droits humains, jusque dans les prisons. Pour ce faire, les acteurs de la justice doivent être soutenus et valorisés dans l’exercice de leur mission.

Une justice en phase

avec les évolutions

de la société

A l’instar de la justice, le législateur doit lui aussi être en phase avec les évolutions de notre société et des attentes des citoyens. La modernisation de notre arsenal juridique est une de ses tâches prioritaires.

L’État doit

garantir un accès

pour tous à la justice

Un cadre légal clair et connu est la meilleure prévention contre le sentiment d’injustice et permet de garantir un traitement équitable des justiciables. L’Etat doit garantir l’accès pour tous à la justice.

Un espace

européen

de justice

Nous devons créer un espace commun de justice pénale, où les polices et les justices des Etats membres travaillent ensemble et communiquent facilement, et à l’intérieur duquel les autorités nationales chargées de faire appliquer la loi se font confiance et s’entraident. En matière civile, sur le plan commercial ou sur le plan des droits de la famille, chaque citoyen européen doit pouvoir être jugé avec des droits et des procédures comparables dans tous les Etats membres. L’harmonisation des législations devra se poursuivre en ce sens.

Votre avis compte pour nous !

Ce groupe thématique est ouvert à tous ceux qui souhaitent débattre de l’actualité.
Parlez-nous de vos idées ou de futurs projets sur le sujet.
Nous y organisons des débats et des sondages pour avoir vos avis.
Vous y trouverez également tous nos visuels et toutes nos vidéos.

Rejoignez-nous dans le groupe Facebook !